J31 - Samedi 18 Janvier 2020 - Carthagèna

Publié le par notretourdumondeparpetitsbouts

Encore une journée de déplacement en bus ! Heureusement, j'ai gardé sous le clavier la soirée d'hier ... La voici donc.

Cath avait réservé hier une chambre dans l'hôtel "Casa Verde" qui disposait d'une piscine, luxe qui n'était pas inutile par 35°C. (Sans ironie, mais avec une pensée solidaire pour les -5°C de Villard...)

Du fait du voyage de nuit, nous sommes arrivés tôt, vers 10h00 ; donc pas étonnés d'être accueillis par une dame chargée de la propreté. Etonnés en revanche par l'immense chambre qu'elle nous propose, autour de 40 m2, et ... par l'absence de cloison entre la chambre et la mezzanine. Il y a deux autres chambres inoccupées au premier étage ; nous nous replions sur l'une d'elle dont nous découvrons un peu tard qu'elle ne ferme pas. Pas de serrure  on rabat les deux battants le mieux possible et c'est tout.

Comme nous sommes seuls clients, cela ne nous gène pas trop et nous (je) en profitons pour nous rafraichir dans la piscine.

Balade en ville, déjeuner, sieste, baignade ; la dame de service a disparu et nous sommes seuls. Un gros cadenas nous permet d'entrer et sortir de l'hôtel. Pas de "check in" (enregistrement, Raymonde) possible. Pas de possibilité non plus d'avoir des informations sur notre départ demain...

Vers 18h00, je vois enfin quelqu'un qui se balade au rez-de-chaussée. Ce n'est pas le propriétaire mais un client qui s'enquiert si ... je suis célibataire car ce soir c'est "musica, bailar, bibir et plus si affinités" (musique, danser, boire et plus...). Et voilà qu'avec deux sbires, il débarque d'énormes baffles et une vingtaine de chaises. Fichtre ! Courage, fuyons ...

Nous comprenons que la propriétaire possède un autre hôtel, deux cent mètres plus loin. Là-bas, la réceptionniste découvre le problème et, heureusement, peut nous proposer une chambre libre dans cet hôtel. Et voilà pourquoi, à la nuit tombée, nous arpentons cette ruelle sablonneuse de Mompox, les sacs sur le dos...

J31 - Samedi 18 Janvier 2020 - Carthagèna

Ce matin, nous espérions tester une nouvelle formule de transport pour rejoindre Carthagène : le "taxi puerta a puerta" ; taxi collectif te prenant devant ton hôtel et te déposant devant la porte de l'hôtel suivant.

Mais, malgré les efforts de notre hôtesse, la centrale de réservation ne répond pas (ou plus). Ce sera donc la chaîne inverse d'hier : taxi, bateau, taxi, bus, taxi. Les enchaînements ne se font finalement pas si mal... mais la route vers Carthagèna est en travaux et ... le bus tombe en panne à deux reprises !

J31 - Samedi 18 Janvier 2020 - Carthagèna
J31 - Samedi 18 Janvier 2020 - Carthagèna
J31 - Samedi 18 Janvier 2020 - Carthagèna
J31 - Samedi 18 Janvier 2020 - Carthagèna
J31 - Samedi 18 Janvier 2020 - Carthagèna
J31 - Samedi 18 Janvier 2020 - Carthagèna
J31 - Samedi 18 Janvier 2020 - Carthagèna
J31 - Samedi 18 Janvier 2020 - Carthagèna
J31 - Samedi 18 Janvier 2020 - Carthagèna
J31 - Samedi 18 Janvier 2020 - Carthagèna
J31 - Samedi 18 Janvier 2020 - Carthagèna

Mais nous sommes enfin au bord de la mer des Caraïbes. Une bonne partie de notre périple est derrière nous. Finies (momentanément) les longues heures de bus. Nous allons pouvoir buller un peu tranquillement.

 

Sauf que ... contrairement à ce qui était annoncé par Booking, l'hôtel réservé par Cath n'a plus qu'une chambre aveugle donnant sur le hall d'entrée. Impensable ! Je m'aventure donc dans les rues environnantes à la recherche d'une chambre ad'hoc, un peu inquiet car nous sommes samedi. Je trouve pourtant une chambre avec un balcon donnant sur la rue, dont je fais apprécier le silence à Cath ...

J31 - Samedi 18 Janvier 2020 - Carthagèna
J31 - Samedi 18 Janvier 2020 - Carthagèna
J31 - Samedi 18 Janvier 2020 - Carthagèna
J31 - Samedi 18 Janvier 2020 - Carthagèna
J31 - Samedi 18 Janvier 2020 - Carthagèna
J31 - Samedi 18 Janvier 2020 - Carthagèna
J31 - Samedi 18 Janvier 2020 - Carthagèna
J31 - Samedi 18 Janvier 2020 - Carthagèna
J31 - Samedi 18 Janvier 2020 - Carthagèna
J31 - Samedi 18 Janvier 2020 - Carthagèna
J31 - Samedi 18 Janvier 2020 - Carthagèna
J31 - Samedi 18 Janvier 2020 - Carthagèna
J31 - Samedi 18 Janvier 2020 - Carthagèna

Bon là, il est presque dix heures, les petites dames voisines de l'hôtel ont sorti leur sono sur le trottoir et monté le son à donf. Nous nous demandons comment elles font pour se parler. Mais pas besoin, elles chantent et elles dansent ; c'est samedi, c'est la fiesta !

 

 

 

J31 - Samedi 18 Janvier 2020 - Carthagèna
J31 - Samedi 18 Janvier 2020 - Carthagèna
J31 - Samedi 18 Janvier 2020 - Carthagèna
J31 - Samedi 18 Janvier 2020 - Carthagèna
J31 - Samedi 18 Janvier 2020 - Carthagèna

C'est ce qui manque dans ce blog, tout du moins pour ce voyage : le  son !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Duc 19/01/2020 14:15

Vous avez des soirées très agités! !,! Plus calme à la reposiere .....