J85 – Mardi 23 décembre 2014 – Mooréa

Publié le par notretourdumondeparpetitsbouts

La situation se dégrade … Il est 21h00. Nous sommes chez Mark, un américain qui gère une douzaine de bungalows sur l'île de Mooréa.

J85 059 J85 062 J85 063

Il pleut de manière continue depuis 2 heures. Une vraie pluie des tropiques, bien dense et sans répit. Dehors, l'eau a saturé complètement la pelouse et ... commence à envahir notre bungalow.

J85 066 J85 am 001

Le problème, c'est que Mark est seul et que Mark vient d’attraper le « chik », appellation simplifiée pour le « chikungunya ».

Je chausse mes tongs et mon maillot de bain et vais voir s'il est réceptif. Je le trouve affalé dans son lit. Je le réveille. Il articule : « Prends le bungalow surélevé, la clé est sur le comptoir ». Nous essayons de sauvegarder les meubles du premier bungalow et migrons dans la nuit noire, dans 10 cm d'eau...

J85 am 005 J85 am 009 J85 am 007

Nous sommes désormais dans le bungalow surélevé ; un véritable chalet de 120 m2 pour 8 personnes. Dehors la pluie continue à tomber sans un instant de répit. Nous avons de la marge avant que l'eau ne nous chatouille à nouveau les pieds …

La pluie vient clore une journée de transition sans grosse singularité.

J85 001 J85 002 J85 005

Nous avons pu quitter Faka sans retard et nous avons pu admirer les aptitudes du pilote à atterrir et décoller avec un vent de travers de 80 km/h.

Escale à Papeete avant de repartir pour Mooréa.

J85 013 J85 022 J85 027

Une petite perle : Entre Papeete et Mooréa, il y a exactement 10 minutes de vol. Le plus court vol que nous n'ayons jamais pris ! 

Mooréa n'a rien à voir avec les atolls tels que Rangiroa et Fakarava. Il s'agit, tout comme Tahiti, d'une île volcanique jeune, dont le sommet doit avoisiner les 1.500 mètres. Le littoral est habité, tout le long d'une route côtière de 60 kms. Pas de véritable agglomération, en tous cas sur les 20 kms que nous avons réalisé pour rejoindre notre « Pension ».

Nous tentons de prendre nos précautions alimentaires à la veille des fêtes de Noël.

Pas de resto. Une roulotte déjà fermée ; l'autre n'a plus de poisson. Heureusement la supérette est ouverte et bien alimentée. Tant pis, (et cela répond à une question d'Yvan), nous mangerons des pâtes à Noël …

 

Et dehors, la pluie continue son entêtante et monotone musique !!!

 

Dernière heure : Pas de wifi ! Mark facture 8 € de l'heure ! Du jamais vu. Ce devait être un moustique geek qui l'a piqué !!! Cath tente de bricoler une liaison avec du fil et des allumettes. Le texte en priorité. Les photos plus tard … Joyeuses fêtes à tous.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

valy 25/12/2014 17:30

Joyeux Noël à vous

fourmi 25/12/2014 09:29

malgré ces désagréments, joyeux noël à tous les 2

michel belland 25/12/2014 07:57

moi qui croyais que Tahiti c'était le paradis sur terre ben alors ca ressemble plutôt au purgatoire voire l'enfer bon j'exagère mais... bon Noel et faites un bon réveillon !!! bisous

stinadanse 24/12/2014 23:57

Soyeux Noël ! Je vous embrasse très fort.

notretourdumondeparpetitsbouts 26/12/2014 05:00



Développe, Stina ! Cela fait 2 jours qu'on cherche ...



Axelle 24/12/2014 23:09

Joyeux Noël à vous aussi !!!!!

Bisous bisous