J66 – Vendredi 5 décembre 2014 – En kayak sur le fjord Milford …

Publié le par notretourdumondeparpetitsbouts

J66 031

Lever 5h30 pour respecter les consignes données par la dame du Tourism Center, hier ; celle qui avait demandé une pause après s'être occupée de nous... En fait elle s'est bien vengée en nous faisant croire qu'il fallait 1 heure 30 pour rejoindre le fjord. Il ne fallait que 45 minutes... Et le matin, tu le sais comme nous, 45 minutes, cela compte !

J66 001 J66 002 J66 007

Hier soir, nous étions plutôt contents de nous en arrivant sur le campsite. Nous étions en effet parmi les premiers installés et donc pouvions prendre nos aises. Dans la soirée, des compagnons de voyage sont arrivés et se sont trouvés une place, de plus en plus petite avec le temps. Bref, ce matin il doit bien y avoir une trentaine de véhicules et, là où nous étions seuls, il y a désormais 5 voitures. C'est la première fois que nous dormons dans un « dortoir drive »...

J66 009 J66 011

Nous découvrons le fameux tunnel qui permet de rejoindre le fjord. Un tunnel à sens unique et surtout en pente prononcée. Dans le noir, cela ne se voit pas, mais au volant cela se sent. Le pied sur le frein tout du long. Aussi désagréable que la maison en pente l'autre jour.

J66 015

Arrivée au lodge qui sert de soutien logistique aux différentes visites du fjord et nous comprenons mieux pourquoi il est souhaitable de réserver l'hébergement et la visite du fjord. Ce sont des choses que l'on ne comprend généralement qu'après coup !

J66 016 J66 018 J66 026

A l'heure dite, nous sommes pris en charge par Jennifer. Avec nous, Mauricio et Lucia, un jeune couple argentin. Nous enfilons les habits d'arlequin (séchage rapide garanti en cas de cabanage) et après un petit breafing, c'est parti pour la pseudo-visite du fjord.

J66 022

Nous avons choisi une balade « easy rider », garantie « accessible aux grands-mères » !!! Au début, cela nous est apparu un peu simpliste et puis, après deux heures de « paddling », nous étions plutôt satisfaits d'avoir choisi cette option.

J66 041

Une pensée pour Otis et Catherine en voyant un petit coucou slalomer entre les montagnes pour se poser sur la petite piste aménagée...

J66 033 J66 053 J66 054

Puis, c'est le retour, c'est à dire la poignée du parapluie du Professeur Tournesol à l'envers. Plein sud, plein est, plein nord, 200 kms pour revenir à Queenstown. Mais les routes sont belles, Rahua confortable et fiable et les paysages aussi beaux que la veille.

 Seule nouveauté : cette race de vache bicolore, noire avec une bande blanche. Jamais vue.

J66 065 J66 064

Nous dépassons Queenstown et remontons jusqu'à Wanaka (là où nous avions vu le « Puzzling world »). Demain, une route toute neuve ...

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

thérèse 06/12/2014 23:37

La Galloway ceinturée est une race bovine britannique. Ecossaise issue d’une sélection de la Galloway, cette race est originaire du sud-ouest de l’Ecosse, dans le district de Galloway sur les bords
de la mer d’Irlande, pays accidenté et au climat rude. La Galloway ceinturée porte -comme le nom le suggère- une robe noire (parfois rouge) ceinturée d’une large bande blanche au niveau du ventre.
Elle n’a pas de cornes. Son poids atteint en moyenne 820 Kg pour un taureau et 570 Kg pour une vache.

Aptitudes :
C’est une race bouchère. Elle est massive pour la production de carcasses bien remplies avec un faible pourcentage d’os. Cette race rustique peut s’adapter aux climats rudes. Le gouvernement des
Etats-Unis a introduit cette race bovine en Alaska ou elle fut élevée pour la production de la viande. Elle s’est montrée la plus apte à prospérer dans ce rude climat. La beauté de sa robe, sa
taille réduite et son caractère doux font d’elle également une race à élever par des amateurs pour l’entretien d’un espace rural.

notretourdumondeparpetitsbouts 08/12/2014 19:52



Super Thérèse, merci pour l'info.



patou 06/12/2014 11:00

que de jolis paysages merci beaucoup pour ce partage bises et à bientôt
Patou

fourmi 06/12/2014 09:12

quand vous dites balade tranquille pour grand-mère cela me rappelle la descente de la Durance en canoë : le responsable avait dit à ma fille "si elle ne craint pas de mettre la tête sous l'eau
c'est bon". j'ai cru mourir plusieurs fois.
aux vues des photos le fjord a l'air d'avoir des eaux très calmes et vous nous faites enrager avec un ciel toujours aussi bleu

DeLizAzz 06/12/2014 08:47

Oui, fête des lumières avec la ptite Liza et Julie ! Très jolie la place Terreaux !
Super le kayak... pas de dauphins venus vous embêter ??

Stinadanse 05/12/2014 23:05

Oh super ce tour en canoë kayak, et quel point de vue !

Michel belland 05/12/2014 22:18

j'aime bien les vaches on dirait des Holstein il y en a en Bretagne avec le pie noir A part ca j'adore vos photos sublimes elles sont !!!! bravo et bisous tout plein MICHEL

Nadine 05/12/2014 21:26

De jolis paysages.Une très jolie photo de vous en canoè.
Aujourd hui ouverture fete des lumières a Lyon..