J44 – Jeudi 13 novembre 2014 - Tenterfield

Publié le par notretourdumondeparpetitsbouts

6h00, ce matin, dans notre camping de luxe de Southport, à coté de "Surfers Paradise" (pour faire réver, mais il n'y a pas de quoi ...)

On se calme, on se calme. Nous ne partirons que lorsque nous saurons où aller …

Et pour bien commencer la journée : le paiement du péage d'hier... Nous allons essayer de ne pas nous faire avoir comme bon nombre d'étrangers ici.

Explication : Dans le Queensland (où nous nous trouvions ce matin), l'autoroute est payante. Mais il n'y a pas de péage comme chez nous.

Les plaques d'immatriculation sont photographiées. Comment ? Nous ne savons pas, nous n'avons rien vu... Puis l'information alimente un fichier des véhicules.

Si tu es au courant, tu as un compte et tu es débité une fois par mois, ce qui est, somme toute, assez confortable.

Si tu n'es pas au courant, tu vois bien qu'il y a marqué « Toll » sur les panneaux d'autoroute et tu te réjouis qu'ils n'ont pas encore eu le temps de poser les barrières... Le compte de ta voiture est cependant incrémenté et comme tu n'as pas payé, le loueur reçoit en fin de mois l'addition (les péages plus l'amende) auquel il s'empresse d'ajouter 45 $ pour frais de gestion et il débite le tout sur ta carte bleue...

Voilà, il ne nous reste plus qu'à ouvrir un compte. Comment ? C'est là que tu comprends ce que le loueur a essayé de t'expliquer au départ à Cairns !

Il y a d'autres surprises comme celle-là ?

Sinon, quoi ? Ben pas grand chose … Nous avons décidé de reprendre la chasse aux verts luisants ; cela nous paraissait vraiment important...

J44 008 J44 009

Nous nous sommes donc péniblement extraits de Southport, un espèce de Bénidorm australien indigeste, pour reprendre la route d'hier en sens inverse.

J44 011 J44 012 J44 013

Et nous arrivons à Naturel Bridge, un mix assez réussi entre une grotte et une arche.

Et naturellement, la luminosité est trop élevée pour que nous espérions voir ne serait-ce que la queue d'un ver-luisant. On s'en doutait, on a vérifié ; pas grave …

J44 014

Nous repartons  sous la pluie au milieu de cette espèce de cordillère qui longe la côte à 700-800 mètres d'altitude puis redescendons dans la plaine.

J44 021

Le dilemme à nouveau : reprendre l'autoroute côtière, hyperfréquentée et antipathique à souhait avec ses campings dessinés comme des cimetières, ou repiquer à nouveau vers l'intérieur et reprendre un « highway » peu fréquenté, dans un paysage reposant sans être exceptionnel (un peu l'Auvergne) avec des campings sereins. Nous choisissons cette deuxième option, pour la regretter une heure plus tard. « Je ne peux pas patcher, il y a trop de virages » !!!

J44 026

Arrivée à Tenterfield, bourgade sympathique sans prétention. Bel emplacement de camping, wifi besogneux mais courageux. Un petit tour en ville pour mettre quelques photos dans ce blog …

J44 037 J44 038 J44 040

Et un nouvel exemple de l'humour aussie ...

J44 027

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Tirez vous vite de la ville, François arrive !!!o)))))))))
Répondre
N


Le problème, c'est qu'il est à Sydney aujourd'hui. Et ensuite, il part pour ... Nouméa !



C
LAVELLE est un nom rare, mais la branche à laquelle j'ai contribué est prolifique , elle continue allègrement son chemin, même si les Courbevoisiens sont un peu à la traine par rapport aux
autres!!Ma belle mère vient d'être une 20ième fois arrière grand mère du côté de nos Brésiliens, et comme en plus les Lavelle font plus de garçons que de fille le noms ne risque pas de
s'éteindre.
émigration très ancienne de la famille de France vers l'Irlande, puis de l'Irlande un peu partout dans le monde, c'est ce que me dit mon LAVELLE.
Juste pour rie : en Australie vous croiserez peut-être une société de production Catherine L. , en France une conteuse chanteuse, et les plus chanceux ...
merci pour la photo, mais je sais que vous n'avez pas besoin de cela pour penser à ... votre dentellière préférée.
Bisous des LAVELLE de Courbevoie.
Répondre
N


Et on dit "merci qui ?" pour la page de pub gratuite ?



P
Voila pourquoi vous ne voyez pas de vers luisants ils se cachent...
http://www.lefigaro.fr/medias/2014/11/13/PHO4340ef26-6b51-11e4-a232-9cb500400f0f-805x453.jpg
Répondre
M
coucou encore je sais pourquoi vous ne voyez pas les animaux ils se mettent la tete dans le sable pour ne pas voir la tete de nos dirigeants qui arrivent à Brisbane Parait il que cette info est
dans les journaux australiens bisous ma Cath sans patch !!!
Répondre
M
coucou de Touraine je vois que les animaux vous font faux bond les crabes les baleines les vers luisants et j'oubliais les plantybus !!!! il reste les kangourous ils ont l'air bien mignons
Bisous
PS J'ai appris qu'à luynes il y avait 4 clubs de boules de fort ils jouent dans les sous sols troglodyctes
Répondre
N


Va falloir que tu enquêtes pour nous, Michel. Et pourquoi dans des sous-sols troglodithes ?



S
Alors toujours à la recherche du ver-luisant vert envers et contre tous au travers des routes enlacées et des dévers.
Tiens Monsieur et Madame Lavelle sont passés par là.
Répondre
G
Ahahahaha pour l humour australien bidon
Répondre
N
Que de beaux paysages
n y a t il pas encore la technique du patch en epingle a cheveux
il faudra l inventer!!!
bonne continuation
Nadine
Répondre
A
Oooooh Sympa l'humour machiste !
C'est l'humour Australien ?!
Bah mince...
Répondre
N


Pour être juste, c'était la première ...


Mais nous allons être vigilents ...