J42 – Mercredi 26 août 2009 – Bangkok

Publié le par notretourdumondeparpetitsbouts

20h15. Devant mon PC, chambre 404 du Swana Hôtel. Nous avons décidé de rentrer tôt pour préparer notre départ matinal vers Koh Samet. A peine notre porte refermée un violent orage vient de s’abattre sur Bangkok, avec son et lumière et baisse de température d’au moins 15 degrés … Nos petits parapluies rouges et bleus n’auraient pas résisté très longtemps. Quant à nos capes … « Moi, je prends pas ma cape, avec le temps qu’il fait … » « Ouais, t’as raison … »

Les djin’s pourtant avaient tenté de nous jouer un mauvais tour alors que nous quittions le petit restau où nous avions (très mal) mangé. (« No spicy ? » « No spicy… » Tu parles …). Bref, un quart d’heure après avoir quitté le restau thaï, nous repassions … devant le restau thaï. Pas beau de vieillir... On finit par ne plus trop chercher à comprendre comment on a fait pour se tromper. (Version Cath : JD finit par ne plus trop chercher à comprendre comment il a fait pour se tromper).

Viet Nam 2009 - Photos JD - J41 - Bangkok 075 - By night

Au programme de la journée : Recherche du Tourist Authority Thaï pour essayer d’organiser nos 3 derniers jours puis visite de la ville.

 

Tourist Authority Thaï. Très bonne appréciation du TAT qui se trouve hébergé par le Ministère du Tourisme et des Sports, à 300 mètres de l’endroit où nous l’avons cherché hier. Transport, Hébergement, modalités des communications téléphoniques, tout était parfait. Nous n’avions plus qu’à mettre deux pièces dans la cabine téléphonique au coin de la rue pour réserver une chambre.

 

Chinatown. Curieusement, ce Chinatown ne vaut pas les Chinatown de New York ou San Francisco, beaucoup plus colorés et contrastés par rapport à leur environnement. Le marché alimentaire, qui s’étale sur quelques ruelles vaut cependant le déplacement.

Viet Nam 2009 - Photos JD - J41 - Bangkok 073 - Fleuve 2 

Surawong Road, que nous rejoignons par bateau (vraiment le mode de déplacement le plus adapté dès lors que l’on veut sortir du vieux Bangkok). Aucun intérêt. En fait, faute d’un guide idoine (ce n’est que ce soir que nous trouverons un Routard d’occasion à 2 €. Trop tard …) nous avons décidé (j’ai proposé) de parcourir les « Shopping roads » de Bangkok telles qu’elles apparaissaient sur notre carte. Surawong Road, ce devait être (dans mon esprit) le quartier chaud de Bangkok. Effectivement, il faisait près de 40°C. Mais rien ne nous a paru suspect… Note : Je jette a posteriori un regard sur ma carte. Il semble que ce quartier soit plutôt le Centre financier de Bangkok. Ce qui expliquerait cela …

 

Le Siam Center, que nous rejoignons avec le Skytrain. Pas grand intérêt non plus. En déjeunant nous faisons le point et nous détectons une visite sympa à faire à deux pas : Celle de la maison de Jim Thompson, un architecte américain qui s’était fait une superbe maison en récupérant et en assemblant 6 maisons traditionnelles thaïs. Accessoirement, Jim Thompson fut un grand collectionneur d’antiquités. Il se passionna également pour la soie tissée thaïlandaise qu’il contribua activement à relancer.

 

Retour dans le vieux Bangkok (skytrain plus bateau) pour une nouvelle visite du marché des amulettes. Mais il fermait …

Achat de bouquins français d’occasion (3 chacun, un ensemble très éclectique, on a fait avec ce que l’on a trouvé) en prévision de nos trois jours à Kho Samet et de nos 18 heures de voyage retour.

Puis diner dans le restau thaï. La suite, tu la connais. Note : Les trombes d’eau tombent toujours. Même si on s’était abrité, on aurait fini par se mettre en route. Pauvres parapluies …

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article