J4 – Vendredi 28 décembre 2012 – Pamukkale

Publié le par notretourdumondeparpetitsbouts

Déjeuner sur la terrasse du Hideaway. JD est tellement ému qu’il oublie de rendre les clés de la chambre en partant. « Pas beau de … » « Je sais ! »

 

2012 12 J4 Ciscuk 005 2012 12 J4 Ciscuk 006 2012 12 J4 Ciscuk 007

C’était Plongée ou Pamukkale, le « Château de coton », avec une préférence perso pour la plongée afin d’éviter les 4 heures de route. Ca sera vite réglé ; il n’y a pas de moniteur disponible. Direction Pamukkale !

Heureusement la route côtière laisse vite place à une belle route de montagne quasi-déserte. Les pins laissent eux la place à des sapins, puis de grands plateaux surveillés par les montagnes aux sommets enneigés. Quelques bourgs avec de grosses maisons cubiques.

2012 12 J4 Ciscuk 008

Pamukkale ! Encore une curiosité turque … Une falaise de sels calcaire qui ressemble à une piste de ski, lorsqu’il ne reste que le goulet de la face nord. Des ruisseaux d’eau chaude dévalent la falaise et alimentent au passage toute une série de vasques dont certaines prennent des teintes bleues, superbes (lorsque le soleil brille). Nous avions vu la même chose en modèle réduit à Yellowstone.

2012 12 J4 Ciscuk 026 2012 12 J4 Ciscuk 033 2012 12 J4 Ciscuk 036

2012 12 J4 CL 002 2012 12 J4 CL 004 2012 12 J4 Ciscuk 011

Au-dessus de la falaise, on trouve les ruines de la ville romaine de Hiérapolis. Pour les connaisseurs, notamment Del§Azz (Une autre pensée pour vous en passant près des gorges de Saklikent), nous accédons en voiture au dessus de la falaise, sur les conseils du Routard. Nous évitons la montée pieds nus le long du ruisseau. JD descendra malgré tout à la recherche de quelques points de vue. Un peu casse-gueule quand même.

2012 12 J4 CL 016

Visite du musée puis direction Ephèse. Il fait nuit, il pleut, la route est chargée. Nous découvrons la conduite made in Turquie où le clignotant est un indicateur vaguement inutile et où les anti-brouillards sont là pour maintenir à distance la voiture qui suit.

Pension Homéros à Selçuk, dans la banlieue d’Ephèse (ou inversement aujourd’hui).

2012 12 J4 Ciscuk 057

Nous terminons la journée par une dégustation de Loukoums. Achat pièce par pièce, la bave aux lèvres, dans une pâtisserie sexy. Déception quelques minutes plus tard. La plupart des loukoums sont des marshmallows déguisés. Nous découvrons ainsi la proximité entre les deux pâtisseries.

Publié dans 2012 - Turquie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

patou 30/12/2012 14:36

bonjour à vous deux,
toujours fidèle de votre "tour du monde par petits bouts", merci mille fois car grâce à vous je me fais de ces voyages de ouf que je ne pourrai jamais me payer, alors pour tout cela MERCI et bon
réveillon
Patou

stinadanse 29/12/2012 13:34

Mon dernier souvenir de loukoum précisemment en Turquie s'est trés mal terminé alors prenez bien garde à vous le loukoum peut-être indigeste.

A l'époque je voulais faire plaisir à mon père et pouvoir lui dire en rentrant de voyage j'ai mangé des loukoums en pensant à toi. Finalement je me suis abstenu de tout commentaire après cette
expérience ratée.

valy 29/12/2012 12:18

Belles photos !
Bisous

fourmi 29/12/2012 08:55

j'ai apprécié de voir un bougainvillé en fleur alors qu'ici mes arbustes sont littéralement disparu sous la neige. un peu de couleurs ça fait un bien fou aux yeux. les paysages sont splendides,en
particulier les terrasses de formées par les eaux salées