J38 – Samedi 22 août 2009 – Siem Reap

Publié le par notretourdumondeparpetitsbouts

Au programme, visite d’Angkor … Il y a 340 temples répertoriés, on en visitera … 3 aujourd’hui.

Viet Nam 2009 - Photos JD - J38 - Siem Reap 006 - Route Viet Nam 2009 - Photos JD - J38 - Siem Reap 045 - Route 2 Viet Nam 2009 - Photos JD - J38 - Siem Reap 083

D’abord, le site. Je m’attendais à la jungle amazonienne, où tout n’est que végétation luxuriante et envahissante, où l’on ne se déplace pas sans machette afin de maintenir l’étroit sentier que l’on emprunte ou de décapiter d’un revers le serpent menaçant …

Viet Nam 2009 - Photos JD - J39 - Siem Reap 003 - Site 1 Viet Nam 2009 - Photos JD - J39 - Siem Reap 004 - Site 3 Viet Nam 2009 - Photos JD - J39 - Siem Reap 007 - Site 2

Nous découvrons un site très civilisé. Plat, de grandes allées, des bas cotés propres. Mais alors, cette nature sauvage qui envahit les temples et les détruit dès que l’homme à le dos tourné ?

Nous découvrons que la faute incombe … au fromager. Il s’agit d’un arbre immense, pouvant atteindre 20 à 30 mètres. Les graines du fromager sont déposées sur les temples avec les fientes d’oiseau. Elles s’installent entre deux pierres là ou le vent et la pluie ont collé un peu de terre. Puis elles œuvrent dans les deux sens. La plante pousse vers le ciel et ses racines partent à la recherche du sol. Avec une force telle que les blocs s’écartent et que les murs finissent par être démantelés.

Viet Nam 2009 - Photos JD - J38 - Siem Reap 108 - ta Phrom Viet Nam 2009 - Photos JD - J38 - Siem Reap 095 - ta Phrom Viet Nam 2009 - Photos JD - J38 - Siem Reap 098 - ta Phrom

Nous avons donc visité 3 temples.

Angkor Watt, le plus grand, le plus connu. Impressionnant par sa surface au sol (attention il s’agit de jardins, tout n’est pas construit …) et surtout par ses milliers de bas-relief s’étendant sur près de 800 mètres linéaires.

Viet Nam 2009 - Photos JD - J38 - Siem Reap 007 Viet Nam 2009 - Photos JD - J38 - Siem Reap 017 - Angkor 1 Viet Nam 2009 - Photos JD - J38 - Siem Reap 029 - Angkor 2 Viet Nam 2009 - Photos JD - J38 - Siem Reap 011 - Angj=kor Viet Nam 2009 - Photos JD - J38 - Siem Reap 015 Viet Nam 2009 - Photos JD - J38 - Siem Reap 022 

Le Bayon, au centre de l’ancienne ville d’Angkor Thom. Une œuvre qui n’est pas sans rappeler (toutes proportions gardées) le palais du Facteur Cheval, si tu connais. Près de 54 tours et 216 visages de Boudha rassemblés à l’intérieur d’un carré d’environ 100 mètres de coté.

Viet Nam 2009 - Photos JD - J38 - Siem Reap 070 - Bayon 2 Viet Nam 2009 - Photos JD - J38 - Siem Reap 056 - Bayon 3 Viet Nam 2009 - Photos JD - J38 - Siem Reap 058 - Bayon 4 

Le Ta Phrom enfin, dont l’attrait vient du fait qu’il a été laissé « dans son jus », afin que le visiteur puisse se prendre pour Henri Mouhot, le « découvreur » d’Angkor en 1858.

Viet Nam 2009 - Photos JD - J38 - Siem Reap 111 - Ta Phrom Viet Nam 2009 - Photos JD - J39 - Siem Reap 015 - Preah Kha Viet Nam 2009 - Photos JD - J39 - Siem Reap 033 - PK 2

Au passage, également dans la ville d’Angkor Thom, nous avons apprécié la « terrasse des éléphants ».

 

Tu sais ce que les vieilles pierres éveillent chez Cath. On ne va pas s’appesantir… Pour ma part je suis sensible à deux choses. La première, c’est d’apprendre qu’Angkor comptait près d’un million d’habitants à son apogée, qui correspond à notre moyen âge, à une époque où Paris devait compter quelques dizaines de milliers d’habitants... La deuxième est de découvrir que les architectes locaux ne connaissaient pas l’arc-boutant. Les plafonds étaient faits de blocs posés les uns sur les autres, de manière décalée, jusqu’à ce que les murs se rejoignent, ce qui interdisait les grandes surfaces fermées. Les temples n’ont donc pas de salles. Ce sont soit des pyramides (comme le mausolée d’Angkor Watt) soit des enchevêtrements de couloirs étroits, comme le temple du Bayon. C’est pourquoi, sans doute, ils ne se sont pas effondrés.

Une autre caractéristique architecturale. Visiblement les constructeurs ignoraient la règle d’or concernant les escaliers (Moi aussi du reste ; c’est quelque chose comme largeur + deux fois la hauteur = 60 centimètres. Faudra que je vérifie …). Leurs escaliers sont donc vertigineux.

Viet Nam 2009 - Photos JD - J38 - Siem Reap 060 - Bayon 5

Bref, au bout de 3 heures de visites pour 3 sites, ponctuées à chaque fois par un transfert en tuk tuk, on se dit qu’il va nous manquer 337 heures soit une cinquantaine de jours pour tout visiter.

On décide de revenir le lendemain pour visiter 3 ou 4 sites précisément choisis.

 

Dans l’intervalle on demande à notre tuk tuk de nous emmener au bord du lac Tonlé Sap (l’immense réserve d’eau en plein centre du Cambodge), à 15 kms de Siem Reap pour découvrir le village flottant de Chong Khneas. Les maisons, les boutiques, l’église, l’école, tous les abris reposent sur des flotteurs faits de bambous assemblés ou de futs en plastique. Tout le monde se déplace en barque. Chez les plus petits, ce sont des grosses bassines métalliques ou en plastique qui font office de barque. Les gamines manipulent leurs engins avec une dextérité étonnante …

Viet Nam 2009 - Photos JD - J38 - Siem Reap 155 - Village f Viet Nam 2009 - Photos JD - J38 - Siem Reap 156 Viet Nam 2009 - Photos JD - J38 - Siem Reap 167 Viet Nam 2009 - Photos JD - J38 - Siem Reap 173 - gamine e- 

Le soir, nous réservons nos places Siem Reap Bangkok, dernière étape avec notre retour.

 

Com’s de Cath pour :

Mamico : pour toi cette photo prise sur le lac … j’ai donné 1000 riels de ta part à la maman du bambin.

Kalou : Quiz : à quoi cette photo te fait-elle penser ? souvenir d’un fou rire (en plus de celui de la traversée de Paris revue et corrigée par Kalou et Cath) à la foire de Paris … il y a ??? ……….. quelques années …

Stina : snif snif … il n’y a plus « d’essentiel » au Cambodge … va falloir que je passe au superflu

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article