J34 – Lundi 3 novembre 2014 – Entre Darwin et Cairns

Publié le par notretourdumondeparpetitsbouts

Journée de transition un peu délicate ; notre avion pour Cairns décolle à 20h00.

Nous libérons notre chambre à 10h00, déposons nos sacs à la consigne de l'aéroport, faisons le plein et rendons la voiture de location à 10h30 ; il n'y a plus que 11 heures et 30 minutes à occuper …

Un objectif : parcourir la ville et prendre quelques photos pour te convaincre que, les lundis de novembre, tout comme les week-end de novembre, Darwin est déserte.

Quelques églises, qui ont remplacé temples et mosquées. Nous trouverons toutefois un temple bouddhiste au fond d'un magasin de souvenirs...

J34 001 J34 003 J34 045

Une rue piétonne, guère plus fréquentée que les avenues.

J34 010 

Un carrefour, avec une particularité aussie (australienne) : Les piétons traversent tous en même temps et peuvent donc traverser le carrefour en diagonale …

J34 037 J34 036

La maison du gouvernement.

J34 033

L'esplanade où nous pique-niquons.

J34 018 J34 021 

Tiens, un panneau indique une plage. Une plage en contrebas de l'esplanade, à deux pas du centre ville ??? Nous flairons le petit coin pittoresque et descendons avec gourmandise …

J34 023 J34 024 J34 025

Déception ! Une plage déserte et visiblement jamais fréquentée. Deux explications possibles : les crocos de mer (merci Cat 92 …) ou les méduses-boîtes venimeuses, visiblement une plaie ici au même titre que les crocos. Seule trace de vie : une dizaine de cannettes vides montrent que quelques jeunes ont outrepassé l'interdiction « Alcool Free Area ». Cela rend les cannettes vides presque sympathiques. Sympathiques ou pathétiques ?

 

Ah, enfin un peu de vie dans ce monde aseptisé...

En cherchant un chargeur avec une prise allume-cigare (Oui, Fine, le truc précieux qui est resté dans notre voiture, chez vous !), nous tombons sur un vendeur de livres d'occasion (où nous achetons un vieil exemplaire du Lonely – Le lonely sur I Pad nous sort par la tête …) qui expose également (prendre le petit escalier derrière le rayon « guides ») des toiles aborigènes. Quelques crocos et tortues traditionnelles, puis une explosion de motifs et de couleurs. Souvent signées de prénoms féminins. Superbes.

J34 049 J34 061

J34 050 J34 051 J34 052

J34 055 J34 060 J34 063

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marico 07/11/2014 08:03

Ah tiens le tissu rouge à petits points rappellent les peintures arborigènes vus au Musée du Quai Branly il y qqs années !

Nadine 03/11/2014 13:59

Que de jolis tissus
Une belle exposition
Ils pourront completer ta collection!!!

Stinadanse 03/11/2014 11:41

Ce que je n'ai pas bien compris c'est pourquoi sur cette plage l'alcool est interdit : est-ce que la boisson favoriserait la prolifération de crocodiles ou de méduses en Australie !!!