J31 – Samedi 15 août 2009 – Paksé

Publié le par notretourdumondeparpetitsbouts

18h30. J’écris du Tad Fan Resort, une petite guest house qui domine la chute d’eau de Tad Fan, justement. Un coup de cœur du Routard que nous n’avons pas trouvé justifié, loin de là. Voici mon bureau d’un soir.

Viet Nam 2009 - Photos JD - J31 - Paksé 061 

Mais d’abord le bilan de notre premier Sleeping Bus. Pour moi, pas si mal. La « courtitude » du lit (il y a peut-être un équivalent pour étroitesse lorsqu’on parle de la longueur, mais il ne me vient pas à l’esprit) ne peut être gérée qu’en dormant en chien de fusil. Si tu n’as pas l’habitude de dormir sur le coté, il faut que tu changes régulièrement de position. Compte tenu de l’étroitesse du lit (ça, c’est bon), l’idéal serait que ton partenaire change également de position au même moment. Tout cela s’apprend …

Viet Nam 2009 - Photos JD - J31 - Paksé 006 - Sleeping bus Viet Nam 2009 - Photos JD - J31 - Paksé 010 - Sleeping bus Viet Nam 2009 - Photos JD - J31 - Paksé 012 - Sleeping bus 

On débarque à Paksé. Chacun ses priorités. Pour moi : office du tourisme, loueur de moto et point de chute pour ce soir. Pour Cath : toilettes, café et clope. Forcément, çà coince un peu … Mais on finira par tout faire.

 

Paksé, c’est l’entrée sur le plateau des Bolovens, le grenier du Laos (café, thé, banane, litchis, riz, etc.) et c’est aussi un site réputé pour ces chutes d’eau. Il y a donc un circuit à faire en 2 ou 3 jours, de  cascade en cascade, avec possibilité de trek, baignade, bronzage, etc. Le tout en moto, si possible, qui est le moyen de transport le plus souple.

On teste pour voir si c’est possible. Coté loueurs, ils sont très organisés. En particulier, ils gardent les gros sacs à dos, ce qui permet de partir léger en oubliant cape de pluie, sac à viande, etc.


Je n’ai jamais fait de moto, il y a donc un doute au départ, d’autant que Cath ne tient pas à prendre le guidon. Mais finalement on s’y fait (et elle - la moto - aussi). C’est une Suzuki, il y a quand même 4 vitesses et elle doit plafonner à 65 kmh. Ceci dit, ce n’est pas très confortable, elle n’est pas très grande et le port des (petits) sacs à dos n’arrange rien.

Viet Nam 2009 - Photos JD - J31 - Paksé 017 - Vue ext Viet Nam 2009 - Photos JD - J31 - Paksé 022 - Bungalow vue Viet Nam 2009 - Photos JD - J31 - Paksé 020 - Bungalow int

On jette donc notre dévolu sur la trouvaille du Routard, la chute d’eau de Tad Fan dont une autre caractéristique est d’être située à 40 kms de Packsé, ce qui nous permettra d’être vite sur place et de compléter notre nuit précédente dans un cadre idyllique. Une dizaine de bungalows sur pilotis, bien intégrés dans la forêt tropicale, avec en fond sonore la cascade de 120 mètres de dénivelé. Tout semble pour le mieux sauf que :

On ne peut descendre au pied de la cascade, les pluies ont rendu les chemins de glaise plus que dangereux. Pas de trek et pas de baignade.

Viet Nam 2009 - Photos JD - J31 - Paksé 023 - Chute Tad La 

On a du mal à voir la cascade. Il n’y a qu’un seul point de vue d’où l’on ne la voit que partiellement.

Le repas est sommaire. Un bol de riz et deux grands bols de sauce (à la noix de coco pour Cath et au curry pour moi) où flottent quelques morceaux de poulets et des morceaux de végétaux au goût de citronnelle.

La chambre sent fortement l’humidité. Les draps sont plus qu’humides, on n’a jamais connu de telles conditions. Cath décide de dormir dedans. Moi je suis heureux d’avoir emporté mon sac à viande, qui du reste s’humidifie aussi. Je finis par virer les draps ; la couverture me parait avoir mieux supporté les conditions atmosphériques.

En écrivant ces lignes, je me dis que les conditions atmosphériques ne sont sans doute pas la cause et que le personnel a refait les lits avec des draps qui n’étaient pas secs. On va régler cela tout à l’heure.

Parce qu’ensuite, le ciel se déchaîne. Un orage terrible avec son et lumière. La température chute. Et nous qui n’avons emmené que des T’shirts … Je sens qu’on va commencer à se sentir malheureux … On va cailler, on ne va pas pouvoir repartir en moto sans cape. On a heureusement le PC, de l’électricité et les films de Delphine pour passer le temps.

Viet Nam 2009 - Photos JD - J31 - Paksé 039 - CL Viet Nam 2009 - Photos JD - J31 - Paksé 040 - Chute 2 Viet Nam 2009 - Photos JD - J31 - Paksé 058 - Chute 2 JD

Viet Nam 2009 - Photos JD - J31 - Paksé 011 - Chute 1 Viet Nam 2009 - Photos JD - J31 - Paksé 010 - Pont JD Viet Nam 2009 - Photos JD - J31 - Paksé 048 - Gamins 

L’orage s’éloigne enfin. Nous décidons d’aller faire un petit tour qui devient un grand tour de 3 bonnes heures. D’abord à travers les champs de caféiers, où un jeune fourrage dans le sol pour déloger des … crickets. Puis nous nous déplaçons sur la route pour découvrir une deuxième chute d’eau moins impressionnante que la première, mais beaucoup plus agréable. Un vrai lieu de vie où les enfants jouent et les adultes se lavent le soir venu.

 

Dernière heure. J’ai fait le point avec la réception en demandant une couverture supplémentaire. Ils ont en fait refait le lit avec de nouveaux draps et ajouté effectivement une couverture. Les nouveaux draps sont aussi humides que les précédents… Les gens d’ici se sont sans doute habitués à ce que le linge ne sèche jamais …

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article