J28 – Mardi 28 octobre 2014 – Journée Plage (s) à Kuta (Lombok)

Publié le par notretourdumondeparpetitsbouts

 J28 008 J28 007 J28 001

C'est l'histoire d'un consultant qui passe ses vacances à Kuta et qui sympathise avec un pêcheur, qui chaque jour revient en fin de matinée avec son prahu et deux ou trois mahé-mahé, une espèce de gros poissons. Le pêcheur lui explique qu'il pèche 2 heures par jour, puis qu'il va vendre ses 2 mahé-mahé à un restaurant. Avec l'argent, j'achète des bières. Je fais la sieste puis je passe l'après-midi à boire mes bières et à jouer de la guitare avec mes copains.

J28 009 J28 012 J28 013

Un cerveau de consultant ne reste jamais au repos, c'est d'ailleurs l'un de ses principaux travers.J28 011

Il sort sa calculette et explique au pêcheur. Si tu travaillais 8 heures par jour, tu pourrais pécher 8 mahé-mahé. Tu mets l'argent de coté. En deux mois, tu peux acheter un bateau à moteur et un filet. Deux mois de plus et tu peux acheter 2 nouveaux bateaux et embaucher 2 de tes copains. Avant un an, et moyennant un petit emprunt, tu peux faire construire une usine de traitement de poissons et vendre les mahé-mahés non seulement aux restaurateurs, mais aussi à travers le pays. En 3 ans, tu es à la tête d'une petite flottille et d'une usine ultra-moderne. Tu installes tes bureaux à Singapour et tu reproduis ton système , en Malaisie et aux Philippines. Et en 10 ans, tu es riche, très riche.

Et alors demande le pêcheur ?

J28 015

Alors, s'enflamme le consultant, alors tu fais tout ce dont tu as envie. Si tu étais riche, qu'est-ce que tu aurais envie de faire ?

Moi si j'étais riche, je viendrais à Kuta. J'achèterais un prahu et j'irais pécher tous les matins 2 mahé-mahé que j'irai vendre aux restaurants. Avec l'argent j'achèterais des bières. Je ferais la sieste puis j'irais jouer de la guitare et boire mes bières avec les copains...

J28 049

Ben voilà, cette histoire résume assez bien la situation ici. Les sasaks (habitants de Lombok) du sud ont échappé de justesse à l'industrialisation touristique de leur territoire. De justesse car, dans les années 90, les fils du Président Suharto avaient conçu un projet touristique gigantesque avec comme clé du système l'achat des terrains aux paysans à 30.000 roupies l'are (2 €) et la revente à des consortiums étrangers 5 millions de roupies l'are (166 € !!!). Le projet a avorté du fait de la crise économique de 98, de la déroute du clan Suharto et des attentats de Bali de 2003 et 2006. Mais il reste en témoignage de ce projet fou, des routes superbes et des rond-points superbement inutiles et … et … un Novotel, ouvert en 97 par le groupe Accor ! Curieusement, nous ne sommes jamais les derniers dès qu'il y a un plan foireux quelque part...

J28 023 J28 037 J28 055

Bref, nous passons la matinée à comparer les plages de l'ouest, à regarder les pêcheurs pêcher et les surfeurs surfer. Car il y a bien quelques touristes australiens, sur certaines plages. Une petite poignée … Une pensée pour Guillaume et Nolimé ; mais les spots semblent plus adaptés aux surfeurs débutants.

 

La morale de l'histoire : Convaincu, le consultant acheta son propre prahu … et se garda bien de pêcher plus de 2 mahé-mahés par jour !

 

 J28 031

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Stinadanse 29/10/2014 17:29

Une très belle sirène ! Attention que les méchants poissons ou humains ne te mangent pas !

Marico 29/10/2014 14:02

Cath, elle nous la joue " petite sirène" d'Andersen !!! o))))))))))) Bisous ma grande !

Marico 29/10/2014 13:59

Monde extrême-oriental ? monde occidental ? connaissance de l'un par l'autre et de l'autre par l'un ...réflexions sans jugement de valeur de part et d'autre ... utopie ??? Mac me dit que mais oui
mais "merdoum les religions f... tout en l'air " ....

notretourdumondeparpetitsbouts 30/10/2014 23:50



Mac a bien raison, et ce qu'on voit ne nous réjouit pas toujours.



Guillaume et No 28/10/2014 20:31

À 1 mahé mahé par jour, ça passe aussi?
Merci pour la pensée
On va au lit on se lève tôt pour le pti surf de demain !-)

notretourdumondeparpetitsbouts 29/10/2014 12:15



Voilà une bien meilleure proposition. On pourrait aussi envoyer les femmes pêcher les 2 mahé-mahés ...



cat92 28/10/2014 18:55

c'est une tout autre conception de la vie que la notre. Et devant de si magnifiques plages imaginer une usine de poissons, il faut être consultant pour cela :-) et peut-être que la pêche intensive
tuerait les possibilités qu'offre ce coin de paradis;
Mais suis d'accord , 3 mahé mahé par jour cela améliorerait le quotidien.

notretourdumondeparpetitsbouts 29/10/2014 12:13



Ben voyons ; toi aussi ...



Stinadanse 28/10/2014 18:08

Depuis 2 semaines tous les mardis il y a sur Arte une émission passionnante sur le capitalisme. Comment il est né et... pour ceux qui ont apprécié cette tranche de vie si bien résumée par vous, je
conseille vivement, et faites suivre !
(on peut suivre l'émission depuis le début en replay).

Axelle 28/10/2014 14:39

Je n'avais pas vu la planche de surf !
Excellent ! :)

Axelle 28/10/2014 14:06

Belle leçon de vie :)
Une fois de plus, notre conception du bonheur est bien trop capitaliste pour eux :)
Si à Montpel le travail se fait trop attendre je vais réfléchir à une reconversion dans la pêche.
Pas mal la sirène :)
Bisous bisous

Pastel 28/10/2014 11:33

Quel beau résumé de notre société ! Pour ma part,pour plus de confort j'irai jusqu'à trois poissons.....

notretourdumondeparpetitsbouts 29/10/2014 12:12



Ben voilà, on a dit 2 et les femmes demandent 3 ! C'est comme ça que ça dérape ...