J11 – Lundi 28 juillet : De Monument Valley à Mesa verde

Publié le par notretourdumondeparpetitsbouts

6h00. Je suis réveillé par le bruit de la voiture des voisins qui tentent de s'esquiver en loucedé. La nuit est éclairée par un croissant de lune. Il me revient que le Routard conseillait la visite au lever du soleil. Je réveille Cath. On se fait tailler en pièces par Jolhan. On fait équipes séparées. Nous décidons d'aller faire quelques centaines de mètres en voiture pour voir le lever du soleil. Puis nous décidons d'entrer dans le site. Puis nous décidons de visiter le site. ..

C'est, je cherche le mot, grandiose… On passe une heure au milieu de ces grands blocs de grès roses rendus célèbres par John Wayne. Merci le 4x4.

J11 Monument Valley 13 J11 Monument Valley 10 J11 Monument Valley 14 J11 Monument Valley 15 J11 Monument Valley 11 J11 Monument Valley 7 J11 Monument Valley 17 J11 Monument Valley 18

Après avoir récupéré Jolhan, on repart direction Mexican Hat, l'équivalent en aussi gai de Kayenta, puis Bluff. On s'arrête à Bluff pour prendre un café. On surprend la patronne dans un tête à tête avec une pastèque qu'elle attaque sauvagement à la cuillère. Elle nous sert deux mugs de café. "Where are you from ?" "Paris" "I was there on march". Et elle entreprend de nous raconter ses multiples voyages à travers le monde avec ses deux filles : Paris, Rome, Londres, le Pays de Galles, l'Ecosse, la Russie, Stockholm (ces gens là, ne parlent pas anglais …), la Turquie, l'Egypte, d'autres pays africains dont elle a oublié le nom, les caraïbes, naturellement, et en bateau … Elle nous estomaque. Elle a 74 ans et elle n'a quitté son pays de Bluff (3.000 habitants – Colorado) que pour s'offrir des voyages à travers la planète. Comment ? mystère …

On reprend la route direction Cortez. Le soleil tape. Les routes sont longues et droites. On traverse des champs pétroliers, où s'inclinent d'obscures silhouettes noirâtres condamnées à un va et vient perpétuel.

J11 On the road again 3 J11 On the road again 1

J'avais dans l'idée que la circulation aux Etats-Unis était ralentie par rapport à la notre. Des autoroutes à 110 à l'heure, des routes à 80. En fait les routes à deux voies que nous empruntons sont limitées à 65 mph, c'est-à-dire 104 kms/heure, et on a vu sur la route de Grand Canyon des passages à 75 mph.

 

On traverse Cortez, large bourgade aux grandes avenues où Cath repère du premier coup d'œil un "Quilt shop". On rejoint le parc de Mesa verde et le Camping Morefield. A l'heure à laquelle nous arrivons, il y a 3 tentes pour 450 places. Du coup nous sommes accueillis par 2 erks qui broutent paisiblement au milieu des emplacements.

J11 Mesa verde campground

Sieste, yam, puis on monte vers le Visitor Center faire une première reconnaissance. Mesa verde, c'est l'endroit où les indiens Anasazis vivaient dans les falaises dans des maisons construites dans les immenses anfractuosités naturelles, lorsqu'en plus elles recélaient une source d'eau.

Première visite à Spruce Tree House qui devait abriter une centaine de personnes. On découvre notamment les kivas, sortent de caves de 4 mètres de profondeur et de 5 mètres de diamètre dans lesquelles ils célébraient, dit-on, leurs rites religieux.

J11 Mesa verde - Spruce Tree House 1 J11 Mesa verde - Spruce Tree House 3 J11 Mesa verde - Spruce Tree House 2

Le soir, premier barbecue. On commence doucement, ce sera des saucisses.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article