J35 – Dimanche 31 janvier 2016 – Retour à Cancun

Publié le par notretourdumondeparpetitsbouts

Journée de transition en attendant notre troisième étape : Cuba !
Matinée consacrée à essayer de visualiser ce qui nous attend.

Arrivée à l'aéroport de Guatemala City 4 heures à l'avance. Nous rendons la Kia Picanto sans difficulté, mais non sans soulagement. Les dernières minutes de conduite sont toujours les plus sensibles. Ce serait bête d'avoir un accrochage maintenant !

Cancun reste fidèle à sa légende. La photo montre des passagers attendant leurs bagages (nous!), alors que dans leurs dos des bagages attendent leurs passagers !

Coup de chance. Au Terminal voisin le guichet d'Aéromexico est encore ouvert, ce qui nous permet d'acheter les visas pour … Cuba ! Il était temps !

Un taxi et nous arrivons à la « Mansion Giahn » que Cath a réservée pour la nuit. Une superbe demeure à 10 minutes de l'aéroport, avec des décos un peu kitch...

Demain, Cuba ! L'arrivée dans un nouveau pays, surtout tel que Cuba, est toujours un moment fort. On ne connaît de Cuba que des bribes glanées au cours des années : Fidel Castro, le Che, la baie des Cochons, l'embargo américain, les cigares, les vieilles voitures américaines, Sotomayor, le recordman du monde de saut en hauteur, les boxeurs cubains aux jeux olympiques...

Nous avons parcouru le Routard. Pour le logement, nous avons compris qu'il ne fallait pas compter sur les hôtels, nationalisés et proches de l'insalubrité. Le logement des touristes à Cuba se fait dans des maisons de particuliers, les « casas particulares ». 
Nous avons déjà pu apprécier le réseau des propriétaires de casas particulares. Cath a voulu réserver 2 nuits à notre arrivée à La Havane chez un dénommé « David ». Il était déjà complet (malgré ses 14 chambres !), mais nous a aussitôt proposé une chambre chez un voisin. En outre il va nous envoyer un taxi à l'aéroport pour faciliter notre arrivée. Et nous savons déjà que, lorsque nous allons le quitter, il nous proposera la casa d'un parent ou d'un ami à notre prochaine escale. 
Le logement est donc « sous contrôle ».

En revanche un doute subsiste en ce qui concerne le moyen de transport. Bus peu pratiques, train folklo, camion, on laisse aux locaux … Nous voudrions louer une voiture mais on nous annonce qu'il n'y en a plus de disponibles. Vamos a ver (on verra …). Alors peut-être la voiture de location avec chauffeur, comme en Inde ...  

Et pendant qu'on y est, un très gros doute subsiste aussi sur 
le réseau Internet. Pas d'inquitude donc, si l'on ne poste pas pendant 2 ou 3 jours ...
 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article