J17 – Mercredi 13 janvier 2016 – San Pedro (Ambergris Caye)

Publié le par notretourdumondeparpetitsbouts

Bon, on ne va pas vous impressionner longtemps avec  notre mode Routard. La suite de notre voyage passe par une séance de plongée dans l'une des îles de Belize : Caye Caulker ou San Pedro.
Du Beaufortain,  cela va faire « Une journée en mode Routard = 3 jours en mode Bourge ». Ben oui, c'est comme ça ! On essaiera d'en baver plus tard !
Hier nous avons passé des heures à consulter tous les sites de réservation et à envoyer mails sur mails. « Fully booked » pour l'île de Caye Caulker. Nous finissons par réserver à San Pedro, dans l'île voisine a priori plus touristique.

Ce matin, départ à 8h00 à l'embarcadère. Un vedette nous emmène en face en un peu plus d'un heure.

Ce qui a de bien dans les voyages, c'est qu'on n'arrive jamais à imaginer l'endroit de la prochaine escale, que ce soit le bourg ou l'hôtel.

Le bourg de San Pedro (6.000 habitants) ne ressemble à rien. Quelques rues étroites qui se croisent à angles droits. Quelques échoppes. Peu de touristes. Pas de stands ambulants. Une curiosité : la plus plupart des véhicules sont des voiturettes de golf. Non, il n'y a pas de golf ici ; mais il y a des voiturettes !
Notre hôtel est au bout du bourg. Nous prenons un taxi. Oui, il y a quelques taxis.

Notre hôtel, le « Royal Caribean » est une agréable surprise. Nous héritons d'une petite cabane en bois peinte en jaune. Mais l'intérieur est très classe avec son coin salon, sa kitchenette. Ciel, un patch sur le lit ! Oui, mais un faux patch imprimé, les coutures ne suivent même pas les motifs... Cela fait rien, l'impression est sympa, notamment avec cette 
décoration serviette.

Autre curiosité des lieux : Chaque cabane à son gardien, venu du fond des âges, survivant à la mort des dinosaures grâce à sa petite taille. Enfin, ceux-là font une cinquantaine de centimètres. Il doit bien y avoir pas loin un cousin d'un mètre de long... Nous allons surveiller où nous mettons les pieds ...

Location de vélo et direction le bourg pour faire le plein de fruits et légumes. Puisqu'on peut faire notre popote … A midi, salade maison ...

Sieste sur la plage à observer les ouvriers travaillant sur la consolidation de la plage. Un des problèmes ici, c'est de conserver du sable propre. Qui ne soit pas envahi par les algues, et qui ne s'en aille pas au moindre ouragan. Nous sommes en plein dans la zone … mais pas dans la saison.

Un petit bain pour tester l'eau. 28 ? 30 °C ? Cela ira... 24 ! pour Cath... 
Et une petite balade du coté opposé au bourg à la recherche des hypothétiques ruines d'un temple Maya. On ne se corrige pas. On ne trouvera rien mais nous reviendrons avec les ouvriers d'un des multiples chantiers immobiliers.

Là, il est 18h00. Nous sommes assis face à la mer. Le soleil vient de se coucher et la nuit est déjà noire. Nous terminons le Planteur de bienvenue offert par la maison. Nous pensons bien à vous … Demain bulle et réponse à vos commentaires. Nous plongeons après-demain ...
 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article