J9 - Samedi 21 juillet 2012 - Aus

Publié le par notretourdumondeparpetitsbouts

14h00. Nous sommes à Aus, en plein désert. Un rare restau et … Internet !!! Ce qui nous permet de poster l’article et les photos d’hier et de prendre connaissance des nombreux comments. Essayons d’y répondre de mémoire.

J9 - Samedi 21 juillet 2012 - Aus
J9 - Samedi 21 juillet 2012 - Aus
J9 - Samedi 21 juillet 2012 - Aus

La mise à jour du blog. Il n’y a pas Internet dans nos Campsites. Quand il y a de l’électricité (on fait également la chasse aux watts …), nous pouvons écrire l’article du jour et télécharger les photos sur le PC. Le jour, c’est également le désert. Il faut donc ne pas rater les rares opportunités comme celle d'aujourd'hui.

Le carburant. Notre 4x4 est au top. En particulier, il a 2 réservoirs de gas-oil pour un total de 140 litres. Comme Savanna (c’est le nom de notre 4x4) consomme 12 litres au 100 (de toutes façons tu aurais compris, enfin j’espère), nous avons donc une bonne autonomie.

Pour les photos, Fine, tu les as dans les albums. Simplement, nous n’avons pas le temps de les incorporer dans l’article.

La température. C’est l’hiver. Le jour, la température monte à 25°C, et nous mettons même l’air conditionné lorsqu’il y a de la poussière. La nuit, la température tombe autour de 5 – 6 °C. Heureusement, nous étions avertis et nous avons amené nos duvets de compétition. Cath a investi en plus dans une couverture locale à 5 €.

La nuit, les odeurs, l’ambiance, je te raconte ASAP (As soon as possible) Marico !

Le lavabo, ASAP also, Fine.

Et pour Otis, la tente sur le toit, c’est avant tout pour faire aventuriers … Accessoirement, c’est pour être sûrs qu’il n’y pas de sales bêtes (serpents, scorpions) qui auraient la mauvaise idée de venir dormir avec nous. Et puis, dans deux semaines, pour éviter d’être confrontés avec des hyènes et autres bêtes dont la fréquentation n’est pas très agréable la nuit.

A plus pour le reporting de la journée.

Ce matin, réveil donc avant le soleil. Nous sommes pile sur un site touristique que caractérisent la présence importante de « Kokerbooms » ces fameux arbres chers à Cath, et toute une série de tables en pierre de 3 à 5 mètres de long.

En partant, nous allons jeter un œil sur le « Giant Playground », le terrain de jeu du géant, un amoncellement de roches.

J9 - Samedi 21 juillet 2012 - Aus
J9 - Samedi 21 juillet 2012 - Aus
J9 - Samedi 21 juillet 2012 - Aus
J9 - Samedi 21 juillet 2012 - Aus
J9 - Samedi 21 juillet 2012 - Aus
J9 - Samedi 21 juillet 2012 - Aus
J9 - Samedi 21 juillet 2012 - Aus
J9 - Samedi 21 juillet 2012 - Aus

Nous repartons et longeons à nouveau notre Campsite quand soudain « Un léopard ! ». A quelques mètres de nous, mais de l’autre coté de la clôture, se promène un magnifique  léopard. Nous réalisons qu’il est dans le Campsite où nous étions cette nuit ! Et puis non, il est visiblement dans un enclos dans le Campsite. Ouf rétrospectif…

J9 - Samedi 21 juillet 2012 - Aus
J9 - Samedi 21 juillet 2012 - Aus
J9 - Samedi 21 juillet 2012 - Aus
J9 - Samedi 21 juillet 2012 - Aus

Nous décidons de nous arrêter au premier bistrot pour sortir les cartes et faire le point.

J9 - Samedi 21 juillet 2012 - Aus
J9 - Samedi 21 juillet 2012 - Aus
J9 - Samedi 21 juillet 2012 - Aus
J9 - Samedi 21 juillet 2012 - Aus
J9 - Samedi 21 juillet 2012 - Aus
J9 - Samedi 21 juillet 2012 - Aus

Nous le trouverons ... après 3 heures de route. Plus que propre ; le jardin lui-même est balayé comme un jardin japonais. Il est tenu par une Germano-Namibienne.

J9 - Samedi 21 juillet 2012 - Aus
J9 - Samedi 21 juillet 2012 - Aus
J9 - Samedi 21 juillet 2012 - Aus
J9 - Samedi 21 juillet 2012 - Aus
J9 - Samedi 21 juillet 2012 - Aus
J9 - Samedi 21 juillet 2012 - Aus

Puis c’est l’arrêt à Aus, déjà évoqué.

Départ l’après-midi par une « gravels road » direction le désert du Namib. Et là, c’est véritablement notre premier contact avec la faune locale.

Un impala, cette petite gazelle qui en courant peut faire des bonds comme un kangourou, puis deux, puis dix, puis cent … Un oryx, magnifique antilope avec sa tête déguisée et ses 2 grandes cornes droite, puis deux, puis dix,… Un otocyon, une espèce de renard avec des oreilles de chauve-souris, puis deux, puis trois puis quatre …

J9 - Samedi 21 juillet 2012 - Aus
J9 - Samedi 21 juillet 2012 - Aus
J9 - Samedi 21 juillet 2012 - Aus
J9 - Samedi 21 juillet 2012 - Aus
J9 - Samedi 21 juillet 2012 - Aus
J9 - Samedi 21 juillet 2012 - Aus
J9 - Samedi 21 juillet 2012 - Aus

Et là, sur la route, un… un cycliste suisse, prénommé  Maurizio … Il vient de … Bale, et il a mis 11 mois pour arriver là ! Il compte aller jusqu’au Cap, puis remonter par la Cote Est pendant une douzaine de mois encore. Il n’en est pas à son coup d’essai et compte déjà à son palmarès un aller-retour au Tibet et d’autres raids de même nature. Un phénomène. Il a une copine, qui vient le rejoindre tous les 3 ou 4 mois, avec son vélo, pour 2 ou 3 semaines … Chapeau Maurizio !

J9 - Samedi 21 juillet 2012 - Aus

18h00. Il fait nuit noire. Nous sommes dans le Campsite du Namib Reserve Camp. En fait, nous sommes en pleine nature et il y a là-bas au fond, à 200 mètres, une petite baraque avec les toilettes… et de l’eau chaude, chauffée grâce à un poêle à bois que les campeurs sont invités à alimenter. On vérifie pour Fine : l’eau s’écoule dans le sens inverse des aiguilles d’une montre !!!

Nuit africaine. C’est d’abord une nuit étoilée de manière exceptionnelle. Pas de lueur des villes ou de pollution pour voiler un ciel superbe. C’est ensuite le silence dès que les voix enfantines de nos voisins (à 100 mètres) se sont tues. Pas un bruit, pas un cri, rien. La vie reprendra le lendemain au lever du soleil par les chants d’oiseaux … Et c’est le froid qui tombe trop vite qui nous oblige à nous rapatrier dans notre tente là-haut sur le toit.

J9 - Samedi 21 juillet 2012 - Aus
J9 - Samedi 21 juillet 2012 - Aus
J9 - Samedi 21 juillet 2012 - Aus
J9 - Samedi 21 juillet 2012 - Aus
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article