J18 – Lundi 30 juillet 2012 – Opuwo – Chez les Himbas

Publié le par notretourdumondeparpetitsbouts

« But I’m Queen Elisabeth !!! » La déclaration peut paraître farfelue, mais il n’en était rien. Le Lonely avait réservé une page à un entretien avec une guide Himba locale surnommée ainsi. Et c’est ainsi qu’alors que je tentais de trouver la piste d’un guide Himba à la sortie du supermarché local, Cath, le nez dans le Lonely, était interpellée par la célèbre guide…

Nous sommes donc chez les Himbas, peuple rendu célèbre en France par Muriel Robin qui leur avait rendu visite, avec Frédéric Lopez, dans le cadre de l’émission « Voyage en terre inconnue ».

Ce matin, 3 heures en solitaire dans un paysage un peu plus varié mais déserté par les animaux. Une escale-café à Seisfountain, dans cet ancien fort sud-africain réaménagé en lodge par des allemands.

Sur la route, quelques splendides baobabs.

J18 – Lundi 30 juillet 2012 – Opuwo – Chez les Himbas
J18 – Lundi 30 juillet 2012 – Opuwo – Chez les Himbas
J18 – Lundi 30 juillet 2012 – Opuwo – Chez les Himbas
J18 – Lundi 30 juillet 2012 – Opuwo – Chez les Himbas
J18 – Lundi 30 juillet 2012 – Opuwo – Chez les Himbas
J18 – Lundi 30 juillet 2012 – Opuwo – Chez les Himbas
J18 – Lundi 30 juillet 2012 – Opuwo – Chez les Himbas
J18 – Lundi 30 juillet 2012 – Opuwo – Chez les Himbas
J18 – Lundi 30 juillet 2012 – Opuwo – Chez les Himbas
J18 – Lundi 30 juillet 2012 – Opuwo – Chez les Himbas

Arrivés à Opuwo vers 13h00 en plein cagnard. Nous sommes tout de suite séduits par la diversité des peuples « noirs ». A l’exception  des touristes (et de la dame albinos que l’on distingue sur une photo), il n’y a pas de blanc, mais une mixité de peuplades. Parmi les plus reconnaissables les Hereros avec leurs grands robes et leurs chapeaux à cornes et les Himbas avec leur peau cuivrée. Je parle naturellement des femmes, car les hommes se singularisent différemment. Les Hereros portent des jupes !!!

J18 – Lundi 30 juillet 2012 – Opuwo – Chez les Himbas
J18 – Lundi 30 juillet 2012 – Opuwo – Chez les Himbas

Nous passons réserver un emplacement dans le Campsite du luxueux « Opuwo Lodge » et nous nous mettons en chasse d’un guide pour visiter un village Himba. D’où la rencontre avec Elisabeth …

Première étape, le supermarché où Elisabeth remplit un caddy pour le village. On en a tout de suite pour 135 N$, soit 13,5 €.

J18 – Lundi 30 juillet 2012 – Opuwo – Chez les Himbas
J18 – Lundi 30 juillet 2012 – Opuwo – Chez les Himbas
J18 – Lundi 30 juillet 2012 – Opuwo – Chez les Himbas
J18 – Lundi 30 juillet 2012 – Opuwo – Chez les Himbas

Puis direction le village de sa tante où très vite nous rejoignent des femmes et une myriade de gamins.

Les femmes portent pour tout vêtement une jupe à plis en peau de chèvre. Elles s’enduisent le corps de « barra », mélange de pierre ocre et de beurre, qui donne ce splendide ton orangé. Les cheveux aussi sont particulièrement soignés. Ils sont tressés, enduits de la même mixture, complétés avec des extensions en forme de pompon.

L’exposition-vente de bijoux himbas commencent aussitôt. Cath fait le plein de bracelets et l’exercice finit par s’arrêter.

J18 – Lundi 30 juillet 2012 – Opuwo – Chez les Himbas
J18 – Lundi 30 juillet 2012 – Opuwo – Chez les Himbas
J18 – Lundi 30 juillet 2012 – Opuwo – Chez les Himbas
J18 – Lundi 30 juillet 2012 – Opuwo – Chez les Himbas
J18 – Lundi 30 juillet 2012 – Opuwo – Chez les Himbas
J18 – Lundi 30 juillet 2012 – Opuwo – Chez les Himbas
J18 – Lundi 30 juillet 2012 – Opuwo – Chez les Himbas
J18 – Lundi 30 juillet 2012 – Opuwo – Chez les Himbas
J18 – Lundi 30 juillet 2012 – Opuwo – Chez les Himbas
J18 – Lundi 30 juillet 2012 – Opuwo – Chez les Himbas
J18 – Lundi 30 juillet 2012 – Opuwo – Chez les Himbas
J18 – Lundi 30 juillet 2012 – Opuwo – Chez les Himbas
J18 – Lundi 30 juillet 2012 – Opuwo – Chez les Himbas
J18 – Lundi 30 juillet 2012 – Opuwo – Chez les Himbas
J18 – Lundi 30 juillet 2012 – Opuwo – Chez les Himbas
J18 – Lundi 30 juillet 2012 – Opuwo – Chez les Himbas
J18 – Lundi 30 juillet 2012 – Opuwo – Chez les Himbas

Elisabeth nous fait découvrir le village, c'est-à-dire une demi-douzaine de huttes (fermées par des cadenas !!), quelques petits greniers à maïs (celui-ci vient d’Angola) et un enclos à chèvres. Nous goutons le bonbon himba, la sécrétion des feuilles d’un arbre local. Doux, sucré.

J18 – Lundi 30 juillet 2012 – Opuwo – Chez les Himbas
J18 – Lundi 30 juillet 2012 – Opuwo – Chez les Himbas
J18 – Lundi 30 juillet 2012 – Opuwo – Chez les Himbas
J18 – Lundi 30 juillet 2012 – Opuwo – Chez les Himbas
J18 – Lundi 30 juillet 2012 – Opuwo – Chez les Himbas

Puis sa tante nous invite dans sa hutte pour nous faire une démonstration de toilette Himba. La hutte est plus que dépouillée. Il y a une peau de chèvre par terre qui sert de lit et d’autres peaux de chèvre qui pendent le long des parois en guise de couverture et c’est tout. La tante prépare le « barra » en réduisant en poussière une pierre ocre et en la mélangeant avec du beurre. C’est avec cela que, deux fois par jour (et non deux fois par an comme nous le pensions), les femmes et les enfants himbas régénèrent les couches antérieures et se protègent du soleil et des moustiques. Ils ne se lavent jamais !!! Cath  a droit à une démo qu’elle limite volontairement à l’avant bras. Dommage, je suis certain que l’orange lui allait bien… Muriel était allée plus loin dans la démo !!!

J18 – Lundi 30 juillet 2012 – Opuwo – Chez les Himbas
J18 – Lundi 30 juillet 2012 – Opuwo – Chez les Himbas
J18 – Lundi 30 juillet 2012 – Opuwo – Chez les Himbas
J18 – Lundi 30 juillet 2012 – Opuwo – Chez les Himbas
J18 – Lundi 30 juillet 2012 – Opuwo – Chez les Himbas
J18 – Lundi 30 juillet 2012 – Opuwo – Chez les Himbas
J18 – Lundi 30 juillet 2012 – Opuwo – Chez les Himbas
J18 – Lundi 30 juillet 2012 – Opuwo – Chez les Himbas
J18 – Lundi 30 juillet 2012 – Opuwo – Chez les Himbas
J18 – Lundi 30 juillet 2012 – Opuwo – Chez les Himbas
J18 – Lundi 30 juillet 2012 – Opuwo – Chez les Himbas
J18 – Lundi 30 juillet 2012 – Opuwo – Chez les Himbas
J18 – Lundi 30 juillet 2012 – Opuwo – Chez les Himbas
J18 – Lundi 30 juillet 2012 – Opuwo – Chez les Himbas
J18 – Lundi 30 juillet 2012 – Opuwo – Chez les Himbas
J18 – Lundi 30 juillet 2012 – Opuwo – Chez les Himbas
J18 – Lundi 30 juillet 2012 – Opuwo – Chez les Himbas
J18 – Lundi 30 juillet 2012 – Opuwo – Chez les Himbas
J18 – Lundi 30 juillet 2012 – Opuwo – Chez les Himbas
J18 – Lundi 30 juillet 2012 – Opuwo – Chez les Himbas
J18 – Lundi 30 juillet 2012 – Opuwo – Chez les Himbas

Séance « french doctor » pour finir. Cath soigne la brulure d’une gamine et la coupure d’une femme. Pas facile de faire cohabiter le barra et un antiseptique. Quand à faire coller le sparadrap… Déjà, lorsque j’ai tendu la bouteille d’eau pour que la gamine se lave les mains, celle-ci a fait un bond en arrière…

J18 – Lundi 30 juillet 2012 – Opuwo – Chez les Himbas

Dernière heure. Il est 20h30, donc nuit noire depuis longtemps. Nous partons sur la piste faire le km qui sépare notre Campsite du lodge où fonctionne un Wifi. En Asie, je partais seul la nuit dans la ville. Autres lieux, autre mœurs, mais un seul objectil : le mail must go.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article