Lundi 15 avril 2019 - J6 - A bord de l'Anobis à Edfou.

Publié le par notretourdumondeparpetitsbouts

Un peu de culture ... Le Nil.

6.718 kms de long, un des plus longs fleuves au monde. Il vient d'Ethiopie (le Nil Bleu) et du Rwanda (le Nil Blanc) et traverse également le Burundi, le Congo, la Tanzanie, le Kenya, l'Ouganda, l'Erythrée, l'Ethiopie, le Sud-Soudan, le Soudan et, naturlich, l'Egypte.

Sans lui, l'Egypte ne serait qu'un immense désert, le prolongement du Sahara, jusqu'à la Mer Rouge.

Les terres cultivées s'étendent sur quelques kilomètres de part et d'autre du fleuve et représentent environ 3 % de la surface de l'Egypte. 96% de la population (95 millions d'habitants !!!) y vivent.

La vie de l'Egypte était, depuis la nuit des temps jusqu'à la construction du barrage d'Assouan, réglée par les crues du Nil. Le fleuve commençait à gonfler à partir de la 2ème quinzaine de juillet jusqu'à la fin octobre. La décrue s'étalait jusqu'au mois de janvier, date à laquelle les paysans pouvaient enfin se mettre au travail dans les champs nourris du limon du fleuve. Merci Le Routard.

Et voici comment se construit une civilisation ! Il fallait une autorité forte pour organiser la distribution de la nourriture pendant les mois de crue, mais également pour organiser la distribution de l'eau par le biais des canaux d'irrigation. D'où les Rois, les Pharaons.

Et il fallait également occuper tous ce peuple une majeure partie de l'année. D'où les temples, les nécropoles, les Pyramides. "Force-les à bâtir une tour ensemble et tu les changeras en frères". C'est de Saint Exupery...

 

La construction du premier barrage d'Assouan, inauguré en 1902, a donc été un immense progrès pour une partie de la population, celle qui vivait en aval du barrage. Outre la production d'électricité, il a permis de réguler la distribution de l'eau et d'organiser plusieurs récoltes par an. ... Et il a été une immense catastrophe pour les Nubiens qui vivaient en amont du barrage.

 

On en reparle bientôt !

 

Aujourd'hui, lever 6h00. Temps nuageux, pas de lever de soleil. Snif ...

Lundi 15 avril 2019 - J6 - A bord de l'Anobis à Edfou.

L'Anobis largue les amarres à 8h00. Déception : Comme le vent ne souffle pas dans le bons sens, il est tiré par son (courageux) petit remorqueur. Du reste, il ne mettra pas sa superbe voile de la journée. Heureusement que nous avons eu un aperçu hier, mais nous nous demandons s'il ne s'agit pas d'un argument markéting. Une (petite) arnaque, quoi ! Cath prend des notes et se promet de faire le bilan "nombre d'heures à la voile" en fin de parcours ... et de le faire savoir !

Première escale dans un petit village proche d'El Kab. Petite balade à pieds accompagnée par la jeunesse locale pour découvrir des petits tombeaux taillés dans la roche et datant de quelques siècles avant notre ère.

Lundi 15 avril 2019 - J6 - A bord de l'Anobis à Edfou.
Lundi 15 avril 2019 - J6 - A bord de l'Anobis à Edfou.
Lundi 15 avril 2019 - J6 - A bord de l'Anobis à Edfou.
Lundi 15 avril 2019 - J6 - A bord de l'Anobis à Edfou.
Lundi 15 avril 2019 - J6 - A bord de l'Anobis à Edfou.
Lundi 15 avril 2019 - J6 - A bord de l'Anobis à Edfou.
Lundi 15 avril 2019 - J6 - A bord de l'Anobis à Edfou.
Lundi 15 avril 2019 - J6 - A bord de l'Anobis à Edfou.
Lundi 15 avril 2019 - J6 - A bord de l'Anobis à Edfou.
Lundi 15 avril 2019 - J6 - A bord de l'Anobis à Edfou.
Lundi 15 avril 2019 - J6 - A bord de l'Anobis à Edfou.
Lundi 15 avril 2019 - J6 - A bord de l'Anobis à Edfou.
Lundi 15 avril 2019 - J6 - A bord de l'Anobis à Edfou.

Comme il s'agit de tombeaux de notables locaux, les murs sont gravés de fresques portant sur la vie quotidienne. De véritables bandes dessinées, en couleur !

Lundi 15 avril 2019 - J6 - A bord de l'Anobis à Edfou.
Lundi 15 avril 2019 - J6 - A bord de l'Anobis à Edfou.
Lundi 15 avril 2019 - J6 - A bord de l'Anobis à Edfou.
Lundi 15 avril 2019 - J6 - A bord de l'Anobis à Edfou.
Lundi 15 avril 2019 - J6 - A bord de l'Anobis à Edfou.
Lundi 15 avril 2019 - J6 - A bord de l'Anobis à Edfou.
Lundi 15 avril 2019 - J6 - A bord de l'Anobis à Edfou.
Lundi 15 avril 2019 - J6 - A bord de l'Anobis à Edfou.
Lundi 15 avril 2019 - J6 - A bord de l'Anobis à Edfou.
Lundi 15 avril 2019 - J6 - A bord de l'Anobis à Edfou.

Déjeuner à bord de l'Anobis pendant la navigation (au remorqueur !)

Escale à Edfou pour découvrir un temple original, construit en 237 avant JC par les ... grecs lors de la période d'occupation ... grecque. Le temple est dédié au Dieu Horus. Les grecs se sont inspirés totalement de l'architecture égyptienne, que visiblement ils admiraient. On retrouve notamment le pylône d'entrée, cette façade massive de plusieurs mètres d'épaisseur, ici, de 36 mètres de haut. Puis une vaste cour ouverte encadrée de colonnes à chapiteaux, et enfin le temple lui-même, avec ses multiples colonnes et son toit.

La particularité de ce temple, reflet conforme des temples de Karnak ou de Louxor, est qu'il est intact et qu'il a conservé sa toiture de dalles de pierre.

Partout, sur toute la hauteur des murs et des colonnes, des gravures.

Lundi 15 avril 2019 - J6 - A bord de l'Anobis à Edfou.
Lundi 15 avril 2019 - J6 - A bord de l'Anobis à Edfou.
Lundi 15 avril 2019 - J6 - A bord de l'Anobis à Edfou.
Lundi 15 avril 2019 - J6 - A bord de l'Anobis à Edfou.
Lundi 15 avril 2019 - J6 - A bord de l'Anobis à Edfou.
Lundi 15 avril 2019 - J6 - A bord de l'Anobis à Edfou.
Lundi 15 avril 2019 - J6 - A bord de l'Anobis à Edfou.

Retour sur le bateau en calèche. Amusant : la Municipalité d'Edfou a décidé, il y a un mois, de rendre obligatoire ... le gilet jaune, pour les conducteurs de calèches. Hommage à Carl Lagerfeld ou intrusion dans la politique française ? No sabé.

  

 

 

 

 

Lundi 15 avril 2019 - J6 - A bord de l'Anobis à Edfou.

Dernière heure : En mettant en ligne cet article nous apprenons la catastrophe de Notre Dame. Comment une telle chose est-elle possible ?

Publié dans 2019 - Egypte

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Stinadanse 16/04/2019 09:58

Oui ici on ne parle plus que de Notre Dame qui a brûlé toute durant plusieurs heures ! La flèche s'est écroulée, une bonne partie de la toiture aussi. Heureusement la structure est sauve.

Continuez à nous montrer tous ces chefs d'œuvres.

Marie-Helene 16/04/2019 06:42

Je m étais régalée en faisant réciter les chers petits "l Égypte est un don du Nil". Tristes ces arnaques,,, Quant à Notre Dame...????

Thierry 15/04/2019 23:16

Ici...terrible catastrophe..Notre Dame de Paris a pris feu..depuis 18h49 les pompiers luttent contre les flammes il semble que la structure doit sauvee...