Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes

Publié le par notretourdumondeparpetitsbouts

Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes

Lever dès 6h00, pour admirer les montagnes environnantes avant que la brume ne les recouvre. Les hélicos suivent la même logique. On ne peut leur en vouloir ... du moins pour l'instant !

Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes
Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes

Balade en voiture vers l'Ilet à Cordes (prononcez Ilette). Au dix-huitième siècle, cette partie du cirque était accessible uniquement à l'aide de ... cordes. Elle servait de refuge aux esclaves marrons avant que ceux-ci ne soient trahis par l'un des leurs.

Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes
Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes

Nous y "plongeons" par une dizaine de très courtes épingles à cheveux. A droite, une paroi de plusieurs centaines de mètres. A gauche, la vue somptueuse sur le cirque avec là-bas au fond la trouée par laquelle le magma s'est écoulé ... et par laquelle nous sommes arrivés !

Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes
Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes
Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes
Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes
Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes
Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes

Aujourd'hui près de 500 habitants vivent encore ici, cultivant ... les lentilles, spécialité de Cilaos, le vin, avec les réserves déjà formulées sur ce blog, mais aussi d'énormes choux.

Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes
Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes
Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes
Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes
Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes
Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes
Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes
Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes
Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes
Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes
Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes
Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes
Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes

Retour à Cilaos et visite de ... la Maison de la Broderie, principal objectif de notre séjour à la Réunion, tu t'en doutes ...

Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes
Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes
Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes
Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes
Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes
Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes
Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes
Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes
Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes
Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes
Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes
Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes
Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes
Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes
Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes

Le parallèle avec les brodeuses de Villard est évident. Ici, c'est Angèle Mac Aulife, âgée d'une vingtaine d'années, fille d'un ancien médecin de la marine ayant eu un coup de coeur pour Cilaos, autodidacte en broderie, qui fait école et forme des dizaines de brodeuses. La tradition a été relayée par Sœur Anastasie, Commandeur de la Légion d'Honneur, SVP !!!

 

Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes
Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes
Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes
Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes
Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes
Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes
Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes
Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes
Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes
Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes
Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes
Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes
Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes
Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes
Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes
Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes
Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes
Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes
Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes
Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes
Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes
Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes
Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes
Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes
Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes
Jeudi 3 janvier 2019 - L'Ilet à Cordes

Aujourd'hui, Cilaos compte (parait-il) près de 130 brodeuses, dont 4 MOF (meilleures ouvrières de France). Mais surtout Cilaos est célèbre dans le monde entier pour ces "jours"...

Une idée de prix ? La petite robe de baptême (avec le bonnet) : 3 mois de travail, 2.000 €. 

Images de la rue ...
Peint par nous-mêmes ...
Peint par nous-mêmes ...
Peint par nous-mêmes ...

Peint par nous-mêmes ...

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Magnifique! Que de merveilles, tu as vu Luciane , Cath? Bisous et bonne annee a vousndeux.
Répondre
C
Non, pas vu Luciane, elle est chez ses enfants en métropole.<br /> Bonne année à vous 2 et j'espère une installation en Savoie (et pas dans l'Ain) en 2019.
S
C'est vraiment fantastique, quel beau travail ! On ne s'en lassera jamais et pourvu que ça continue.
Répondre
C
Oui c'est très beau et je ne crois pas que ça se perdra dans les années à venir (merci les subventions Françaises, ce qui n'est pas une critique loin de là). Dans une boutique, j'ai vu des sacs agrémentés de ces broderies, ils étaient de toute beauté, très bien fait et pas si cher que ça ! j'aurai craqué si j'étais une working girl parisienne mais bon je suis une retraitée savoyarde !!!!
M
Ouf ! Je peux me régaler ce matin avec les paysages, les broderies !!! ... et si je vois, Thérèse verra aussi O))) <br /> Bisous
Répondre
F
La Réunion telle que je l’imafine<br /> Je ne suis pas étonnée des prix des broderies quand on connais le travail que ça représente <br /> J’avais suivi une initiation il y a bien longtemps et je confirme que les yeux doivent être excellents <br /> Les paysages sont somptueux
Répondre
T
Marico n'est pas seule... une seule photo visible sur ce post! frustration...
Répondre
N
Coquetterie d'overblog corrigée ...
M
Grande tristesse ! Je n'arrive pas à ouvrir les photos screugneu de screugneu o (((((<br /> Bisous
Répondre
D
magnifique les broderies Cath est dans son élément ......
Répondre
N
Des merveilles!!<br /> Quelle chance vous avez<br /> Merci pour ces belles photos de divers motifs<br /> Je peux un peu rêver <br /> Bonne suite
Répondre