Dimanche 6 janvier 2019 - J20 - Dans les tunnels de lave de la Fournaise

Publié le par notretourdumondeparpetitsbouts

Il s'agit d'un "must" réunionnais : se balader dans les tunnels des coulées de lave de la Fournaise.

La lave en coulant se refroidit au contact de l'air et finit par se solidifier en surface, créant de véritables tuyaux au sein desquels la lave continue à circuler, jusqu'à ce que le débit diminue et cesse. Les tuyaux finissent par se vider, laissant ainsi de magnifiques tunnels pouvant faire plusieurs mètres de diamètre.

La Fournaise est un des volcans réputés pour ses tunnels que l'on peut visiter comme on visite une grotte.

Dimanche 6 janvier 2019 - J20 - Dans les tunnels de lave de la Fournaise

On se réjouit d'avoir pour guide Emeric, le seul guide spéléo de l'île, un "pro", toujours responsable de l'exploration du gouffre de Padirac. C'est un passionné. On le regrettera plus tard ...

Nous avons RV à 9h00. La visite "découverte" doit durer 2 heures. Nous n'entrons sous terre qu'à 10h30 après avoir ingurgité un cours de chimie sur les lampes à acétylène (Emeric est le seul sur l'île à utiliser ce type de lampe), un autre sur l'analyse comparée des tunnels de lave et des grottes de calcaire, une autre sur l'étendue du réseau sous-terrain de Padirac (Savais-tu que le réseau reconnu de Padirac fait près de 80 kms et qu'il faut 3 jours sous terre pour rejoindre les nouveaux points d'exploration ?), un autre sur les vrais points chauds type Hawaï et les faux, etc...

Dimanche 6 janvier 2019 - J20 - Dans les tunnels de lave de la Fournaise
Dimanche 6 janvier 2019 - J20 - Dans les tunnels de lave de la Fournaise
Dimanche 6 janvier 2019 - J20 - Dans les tunnels de lave de la Fournaise

Nous entrons enfin sous terre et découvrons la réalité du tunnel. Il est issu du millésime 2004 ! C'est très spectaculaire et l'équipement que nous a prêté Emeric (casque, avec lampe intégrée, genouillères, gants et surtout string en plastique pour s'asseoir, une de ses créations dont il n'est pas peu fier ...) s'avère fort utile.

Dimanche 6 janvier 2019 - J20 - Dans les tunnels de lave de la Fournaise
Dimanche 6 janvier 2019 - J20 - Dans les tunnels de lave de la Fournaise
Dimanche 6 janvier 2019 - J20 - Dans les tunnels de lave de la Fournaise
Dimanche 6 janvier 2019 - J20 - Dans les tunnels de lave de la Fournaise
Merci Emeric pour les photos !
Merci Emeric pour les photos !
Merci Emeric pour les photos !
Merci Emeric pour les photos !
Merci Emeric pour les photos !
Merci Emeric pour les photos !
Merci Emeric pour les photos !
Merci Emeric pour les photos !
Merci Emeric pour les photos !
Merci Emeric pour les photos !
Merci Emeric pour les photos !
Merci Emeric pour les photos !
Merci Emeric pour les photos !

Merci Emeric pour les photos !

Le tunnel n'est pas linéaire et présente de multiples ramifications. On peut s'y perdre et c'est ce qui a failli m'arriver. J'avais choisi une option "djeun's" alors que le groupe principal progressait par un autre tunnel. Puis au bout d'une trentaine de mètres, quand j'ai vu qu'il fallait ramper dans un passage de 40 centimètres de haut, je me suis dit que ce n'était plus de mon âge et j'ai rebroussé chemin. Entre temps, le groupe principal avait avancé et je me suis retrouvé seul à rechercher le chemin qu'il avait pris, avec plusieurs choix d'option. Grand moment de solitude ...

C'est là que j'ai compris que la spéléo n'était pas faite pour moi. Cath semblait partager mon point de vue et nous avons commencé à regarder l'heure. 12h30, alors que nous devions rendre notre gite à 12h00 !

Et c'est là qu'Emeric, grand seigneur, décide de faire une pause et de proposer café, thé ou ... prune du Lot !!!

Dimanche 6 janvier 2019 - J20 - Dans les tunnels de lave de la Fournaise
Dimanche 6 janvier 2019 - J20 - Dans les tunnels de lave de la Fournaise
Dimanche 6 janvier 2019 - J20 - Dans les tunnels de lave de la Fournaise
Dimanche 6 janvier 2019 - J20 - Dans les tunnels de lave de la Fournaise
Dimanche 6 janvier 2019 - J20 - Dans les tunnels de lave de la Fournaise
Dimanche 6 janvier 2019 - J20 - Dans les tunnels de lave de la Fournaise

Lorsque nous émergeons enfin, il est 13h30. 4 heures 30 au lieu de 2 ! La prochaine fois, nous y réfléchirons à deux fois avant de nous réjouir d'avoir affaire à un pro passionné, spéléo padiracois ou non.

Arrêt repas au "Snack de la Mer Cassée". Super sympa, bonne cuisine et petits prix, avec vue sur la mer, de l'autre coté de la route. Nous découvrons la "Kékette", qui, à la Réunion, rivalise avec la Dodo. Drôle de nom pour une bière ! On trouve cela typique ... jusqu'à ce que nous découvrions qu'il s'agit d'une bière ... normande. La prochaine fois, je reprends une dodo !

Dimanche 6 janvier 2019 - J20 - Dans les tunnels de lave de la Fournaise
Dimanche 6 janvier 2019 - J20 - Dans les tunnels de lave de la Fournaise
Dimanche 6 janvier 2019 - J20 - Dans les tunnels de lave de la Fournaise
Dimanche 6 janvier 2019 - J20 - Dans les tunnels de lave de la Fournaise

Ce soir nous sommes à Plaine-des-Cafres, à 1.200 mètres d'altitude, dans l'antichambre du sommet de la Fournaise.

Dimanche 6 janvier 2019 - J20 - Dans les tunnels de lave de la Fournaise
Dimanche 6 janvier 2019 - J20 - Dans les tunnels de lave de la Fournaise
Dimanche 6 janvier 2019 - J20 - Dans les tunnels de lave de la Fournaise

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marico 07/01/2019 12:38

Une orchidée poussant ds lave : magnifique photo !
Bien contente d'avoir vu les tunnels de lave par interposition...car je suis claustrophobe... et il m'avait fallu bcq de courage pour entrer ds les grottes birmanes peuplées par les bestioles aîlées o)))
Bises

Axelle 07/01/2019 10:29

Je suis effectivement très étonnée que maman ait fait cette activité, tu es claustro non ?!
Il devait en plus faire chaud non ???
Impresionnant la lave séchée, on pourrait penser que c’etait Hier ...

cath 07/01/2019 13:24

non je ne crois pas être claustro … je n'aime pas être enfermée mais je ne panique pas si je le suis … je ne peux pas dormir dans une pièce sans fenêtre ni dans le noir …
tiens, je vais aller voir la définition exacte de clautrophobe !