Dimanche 27 janvier 2019 - J42 - En roue libre à Pereybere

Publié le par notretourdumondeparpetitsbouts

Nous retrouvons la quiétude de la civilisation occidentale.

Fini les découvertes des subtilités de la vie malgache où il suffit d'ouvrir l'œil (voire les deux ...) pour être attirés par un paysage, une couleur, un sourire, une émotion ... et les mettre en boite.

Les pavillons ont remplacé les huttes, les voitures coréennes ou japonaises ont balayé les 4L et les 2 pattes, après Super U, on trouve aussi La farfouille et Bricomarché,  les gens parlent français, il n'y a plus de nids de poule sur les routes...

Ah si, une originalité : les voies de circulation ici restent folkloriques, faites d'un maillage inextricable de rues et de chemins de terre.

Le premier soir, lorsque, après avoir tourné en rond pendant une demi-heure, nous avons demandé notre chemin à un chauffeur de taxi, il nous a répondu "Ouh la la, very difficult". Nous nous en sommes sortis parce que la propriétaire, s'inquiétant de ne pas nous voir, nous a appelés et donné RV sur le bord de la route pour nous conduire à bon port.

Deux jours plus tard, nous avons le choix : Faire un grand détour et utiliser principalement les rues goudronnées ou ... mettre en route le GPS et affronter un labyrinthe de chemins où se succèdent les mares laissées par les dernières pluies, le tout sans être assurés d'arriver à bon port.

Dimanche 27 janvier 2019 - J42 - En roue libre à Pereybere

Aujourd'hui, nous avons ouvert le Routard et pointé les "3*" dans un rayon de 15 kms.

Le premier est le "Jardin de Pamplemousses", un arboretum créé par Mahé de la Bourdonnais, Gouverneur de l'"îsle de France", en 1735. Il s'est donné pour mission de collecter toutes les plantes possibles à travers le monde et ses successeurs ont poursuivi avec fidélité sa mission. Le résultat est surement exceptionnel ... pour les spécialistes.

Nous, nous avons apprécié l'humour de notre guide et son polyglottisme (Oui, j'ai vérifié, cela se dit ! C'est vrai que ce n'est pas une spécialité très française ...) Il parlait au moins 5 langues. Bien ? Ben on n'est pas très bon juge pour les raisons justement évoquées.

Dimanche 27 janvier 2019 - J42 - En roue libre à Pereybere
Dimanche 27 janvier 2019 - J42 - En roue libre à Pereybere
Dimanche 27 janvier 2019 - J42 - En roue libre à Pereybere
Dimanche 27 janvier 2019 - J42 - En roue libre à Pereybere
Dimanche 27 janvier 2019 - J42 - En roue libre à Pereybere
Dimanche 27 janvier 2019 - J42 - En roue libre à Pereybere
Dimanche 27 janvier 2019 - J42 - En roue libre à Pereybere
Dimanche 27 janvier 2019 - J42 - En roue libre à Pereybere
Dimanche 27 janvier 2019 - J42 - En roue libre à Pereybere

Nous nous sommes posés la question de ce qui allait nous rester en mémoire à l'issue de la visite. 2 choses :

Ce palmier dont on déguste le coeur. Les cœurs de palmier... On l'exploite lorsqu'il a 7 ans et il ne repousse plus. Ils l'appellent le palmier du millionnaire.

Cet autre palmier qui attend d'avoir une soixantaine d'années pour enfin donner une explosion de fleurs et ... en mourir ...

Et puis c'est tout ! Nous avons revu avec plaisir ces nénuphars dont la fleur blanche rosit durant la journée pour faner pendant la nuit.

Finalement, que ce soient les poissons multicolores ou les plantes, nous ne progressons pas !

Dimanche 27 janvier 2019 - J42 - En roue libre à Pereybere
Dimanche 27 janvier 2019 - J42 - En roue libre à Pereybere
Dimanche 27 janvier 2019 - J42 - En roue libre à Pereybere
Dimanche 27 janvier 2019 - J42 - En roue libre à Pereybere
Dimanche 27 janvier 2019 - J42 - En roue libre à Pereybere

Deuxième "3*" du Routard, l'"aventure du sucre", cette ancienne usine de sucre, fermée en 1999 et reconvertie en musée. Nous avions eu l'occasion de voir celui de Saint Leu à la Réunion. Celui-ci apparaît comme plus riche, tant sur l'histoire de l'île que sur l'histoire du sucre ou le process de fabrication proprement dit.

Et ces énormes machines en fonte sont toujours aussi impressionnantes ...

Dimanche 27 janvier 2019 - J42 - En roue libre à Pereybere
Dimanche 27 janvier 2019 - J42 - En roue libre à Pereybere
Dimanche 27 janvier 2019 - J42 - En roue libre à Pereybere
Dimanche 27 janvier 2019 - J42 - En roue libre à Pereybere
Dimanche 27 janvier 2019 - J42 - En roue libre à Pereybere
Dimanche 27 janvier 2019 - J42 - En roue libre à Pereybere
Dimanche 27 janvier 2019 - J42 - En roue libre à Pereybere
Dimanche 27 janvier 2019 - J42 - En roue libre à Pereybere
Dimanche 27 janvier 2019 - J42 - En roue libre à Pereybere
Dimanche 27 janvier 2019 - J42 - En roue libre à Pereybere
Dimanche 27 janvier 2019 - J42 - En roue libre à Pereybere
Dimanche 27 janvier 2019 - J42 - En roue libre à Pereybere
Dimanche 27 janvier 2019 - J42 - En roue libre à Pereybere

Nous savons enfin ce qu'est la mélasse ! Il s'agit d'un résidu liquide. Il est recueilli après le phénomène de cristallisation du sucre qui suit la concentration du jus de canne par chauffage et évaporation de l'eau.

Nous savons désormais également qu'il y a 12 types de sucre mais nous ne nous sommes pas sentis le courage de participer à une dégustation. D'autant que nous venions de tester la mélasse avec notre café du déjeuner. Très bonne du reste la mélasse.

Dimanche 27 janvier 2019 - J42 - En roue libre à Pereybere
Dimanche 27 janvier 2019 - J42 - En roue libre à Pereybere

Publié dans 2018 - Île Maurice

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

cat92 28/01/2019 13:31

Que de pluie, que de pluie, mais.. cela explique la superbe luxuriance de la végétation -:)