J4 – Mardi 2 mai 2017 – Tal al Qemar

Publié le par notretourdumondeparpetitsbouts

Deux options divergentes aujourd'hui :

Cath, qui a converti Françoise, file avec elle vers Jérusalem. Elles rentreront (bien) avant le coucher du soleil, les yeux pleins d'étoiles et les mains pleines de fruits secs : le check-point d'entrée qui ressemble à celui d'une prison, le mur des lamentations, le tombeau du christ, l'esplanade des 3 mosquées, un restau avec du vin...

Virée de Cath et Françoise dans Jérusalem
Virée de Cath et Françoise dans Jérusalem
Virée de Cath et Françoise dans Jérusalem
Virée de Cath et Françoise dans Jérusalem
Virée de Cath et Françoise dans Jérusalem
Virée de Cath et Françoise dans Jérusalem
Virée de Cath et Françoise dans Jérusalem
Virée de Cath et Françoise dans Jérusalem
Virée de Cath et Françoise dans Jérusalem
Virée de Cath et Françoise dans Jérusalem
Virée de Cath et Françoise dans Jérusalem
Virée de Cath et Françoise dans Jérusalem
Virée de Cath et Françoise dans Jérusalem
Virée de Cath et Françoise dans Jérusalem
Virée de Cath et Françoise dans Jérusalem
Virée de Cath et Françoise dans Jérusalem
Virée de Cath et Françoise dans Jérusalem
Virée de Cath et Françoise dans Jérusalem
Virée de Cath et Françoise dans Jérusalem
Virée de Cath et Françoise dans Jérusalem
Virée de Cath et Françoise dans Jérusalem
Virée de Cath et Françoise dans Jérusalem
Virée de Cath et Françoise dans Jérusalem
Virée de Cath et Françoise dans Jérusalem
Virée de Cath et Françoise dans Jérusalem
Virée de Cath et Françoise dans Jérusalem
Virée de Cath et Françoise dans Jérusalem
Virée de Cath et Françoise dans Jérusalem
Virée de Cath et Françoise dans Jérusalem
Virée de Cath et Françoise dans Jérusalem
Virée de Cath et Françoise dans Jérusalem
Virée de Cath et Françoise dans Jérusalem
Virée de Cath et Françoise dans Jérusalem
Virée de Cath et Françoise dans Jérusalem
Virée de Cath et Françoise dans Jérusalem
Virée de Cath et Françoise dans Jérusalem
Virée de Cath et Françoise dans Jérusalem
Virée de Cath et Françoise dans Jérusalem
Virée de Cath et Françoise dans Jérusalem

Virée de Cath et Françoise dans Jérusalem

Et moi, sur mon fidèle destrier et avec mes potes, je quitte le campement bédouin pour attaquer à nouveau les collines environnantes pour une chevauchée de 42 kms et 1.300 mètres de dénivelé.

Un seul spot touristique : le monastère orthodoxe de Marsa Ba qui ne nous laissera pas un grand souvenir. D'abord son accès est interdit aux femmes. Un groupe de femmes qui nous paraissent être russes fait le pied de grue devant l'entrée encadrées par des popes tout de noir vêtus. Magnanime, un moine vient leur tendre une simili-relique qu'elles se précipitent pour embrasser, les larmes aux yeux. Après une heure d'attente vaine devant la porte, elles repartiront avec un … bonbon !

Et pendant ce temps, les mécréants que nous sommes, avons l'autorisation d'entrer. Mais très vite, un moine repère que personne ne fait le signe de croix ou ne vient se prosterner devant un autel, une relique ou une icône et nous sommes mis à la porte de la chapelle. Comme quoi les intégristes orthodoxes, ça existe aussi …


 

Autour et dans Marsa Ba
Autour et dans Marsa Ba
Autour et dans Marsa Ba
Autour et dans Marsa Ba
Autour et dans Marsa Ba
Autour et dans Marsa Ba
Autour et dans Marsa Ba
Autour et dans Marsa Ba
Autour et dans Marsa Ba
Autour et dans Marsa Ba
Autour et dans Marsa Ba
Autour et dans Marsa Ba
Autour et dans Marsa Ba
Autour et dans Marsa Ba
Autour et dans Marsa Ba
Autour et dans Marsa Ba
Autour et dans Marsa Ba
Autour et dans Marsa Ba
Autour et dans Marsa Ba
Autour et dans Marsa Ba
Autour et dans Marsa Ba
Autour et dans Marsa Ba
Autour et dans Marsa Ba
Autour et dans Marsa Ba
Autour et dans Marsa Ba
Autour et dans Marsa Ba
Autour et dans Marsa Ba
Autour et dans Marsa Ba
Autour et dans Marsa Ba
Autour et dans Marsa Ba

Autour et dans Marsa Ba

Au pied du Monastère serpente une rivière qui pourrait être agréable sans une odeur nauséabonde. Elle évacue les eaux usées de Jérusalem !

 

Nous reprenons nos destriers pour une côte de 2 kms à 15 %. Dans un village, un gamin de 10 ans, surexcité, tente de mettre un bâton dans les roues de notre guide Alla. Un peu plus loin, nous nous arrêtons pour acheter un Coca familial dans une boutique d'une tristesse sans nom.

 

Un coca reconstituant bienvenu

Un coca reconstituant bienvenu

Nous partons à la recherche de notre guest-house. Alors que nous traversons un campement familial bédouin, sous le protocole mis au point par Alla, notre guide, c'est à dire poussant nos vélos à la queue-leu-leu pour ne pas déranger, les yeux dirigés vers l'avant pour ne pas être indiscrets, et naturellement les appareils photos hors service, nous sommes interpellés par le chef de famille qui nous offre le thé … Chaleureux !

 

 

Thé bédouin improvisé et chaleureux
Thé bédouin improvisé et chaleureux
Thé bédouin improvisé et chaleureux

Thé bédouin improvisé et chaleureux

Nous nous traînons pendant les derniers kilomètres (toujours pas de portion plane …) lorsque nous découvrons, remontant un oued asséché un troupeau d'environ 100 dromadaires à la queue-leu-leu. Superbe !

troupeau de dromadaires remontant un oued
troupeau de dromadaires remontant un oued
troupeau de dromadaires remontant un oued
troupeau de dromadaires remontant un oued

troupeau de dromadaires remontant un oued

Notre guest-house au milieu de nulle part est confortable : chambres pour deux ou trois, douche chaude …, repas délicieux, cela nous change de l'accueil précizdddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddd.

Bon, je n'efface rien,... En fait, je me suis endormi en cours d'écriture ! Fatigué, mais non cassé ! Mon état s'améliore au fil des jours.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lilly 03/05/2017 23:04

Très fière de toi mon Papa !!
C'est top ce que tu fais :-)