J42 – Dimanche 7 février 2016 – Trinidad

Publié le par notretourdumondeparpetitsbouts

Nous quittons nos hôtes charmants, comme l'ont été jusque là tous les propriétaires de « Casas particulares ». Otto nous offre un bracelet (chacun) comme cadeau d'adieu. Je réussis à le porter toute la journée …

Un petit mot sur les casas particulares. Nous craignions au départ qu'il s'agisse de chambres chez l'habitant. En fait il s'agit de chambres totalement indépendantes avec salles de bains privatives, souvent construites à coté de la maison du propriétaire. Nous avons fait le choix de prendre le dîner et le petit déjeuner chez nos hôtes lorsque nous avons appris qu'ils payaient des taxes forfaitaires « chambre – dîner – petit déjeuner ». Mais nous n'avons jamais été déçus par la cuisine.

Nous cherchons le mémorial de la victoire de la Baie des Cochons et nous atterrissons au mémorial du premier noël de la Révolution passé par Fidel auprès deux familles très pauvres du coin. Cela nous permet de comprendre les conditions de vie de l'époque. Terre battue, une chambre et 3 lits pour les parents et les 9 enfants, matelas en fibre de bananiers …

Le mémorial du ... premier Noël de la Révolution !
Le mémorial du ... premier Noël de la Révolution !
Le mémorial du ... premier Noël de la Révolution !
Le mémorial du ... premier Noël de la Révolution !
Le mémorial du ... premier Noël de la Révolution !

Le mémorial du ... premier Noël de la Révolution !

Cienfuegos ! Le nom est joli et le centre ville l'est tout autant. Mais pour nous cela restera synonyme de chasse à Internet. Nous nous posons sur la Plaza Mayor et tentons une fois, deux fois, dix fois, vingt fois d'établir la connection. Je bénéficie d'un coup de chance et réussis à envoyer les deux articles et les photos. Mais Cath restera en panne d'Internet toute la journée. C'est fou la place qu'a pris Internet dans nos vies …

Cienfuego
Cienfuego
Cienfuego
Cienfuego
Cienfuego
Cienfuego
Cienfuego
Cienfuego
Cienfuego

Cienfuego

Trinidad ! Encore un nom qui sonne juste dans nos oreilles … « A Trinidad, tout là-bas aux Antilles ... » Merci Henri Salvador ! Et bien Trinidad est juste splendide. Encore une ville que son isolement a protégé de développements anarchiques et qui se modernise sur la base de l'urbanisme et de l'architecture d'il y a un siècle. Ici, les maisons qui bordent les rues ont une hauteur sous plafond de 6 à 7 mètres !!! La pièce donnant sur la rue est un vrai musée, offert aux regards des passants.

Nous jetons notre dévolu sur une casa mise en avant par le Routard. Comme à chaque fois elle est « occupado », mais l'hôtesse nous trouve une solution alternative tout aussi accueillante.

Maria, notre nouvelle hôtesse, nous offre … un bracelet de bienvenue. Vraiment sympa. Pour le dîner, nous jetons notre dévolu sur du poisson grillé. « No hay ». Ce sera donc Langosta … Encore ! Oui mais avec une sauce « tomates- ananas- citron » délicieuse.

A Trinidad, tout là-bas aux Antilles ...
A Trinidad, tout là-bas aux Antilles ...
A Trinidad, tout là-bas aux Antilles ...
A Trinidad, tout là-bas aux Antilles ...
A Trinidad, tout là-bas aux Antilles ...
A Trinidad, tout là-bas aux Antilles ...
A Trinidad, tout là-bas aux Antilles ...
A Trinidad, tout là-bas aux Antilles ...
A Trinidad, tout là-bas aux Antilles ...
A Trinidad, tout là-bas aux Antilles ...
A Trinidad, tout là-bas aux Antilles ...
A Trinidad, tout là-bas aux Antilles ...
A Trinidad, tout là-bas aux Antilles ...
A Trinidad, tout là-bas aux Antilles ...
A Trinidad, tout là-bas aux Antilles ...
A Trinidad, tout là-bas aux Antilles ...

A Trinidad, tout là-bas aux Antilles ...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Stinadanse 09/02/2016 10:33

Pour nous qui somme loin de la Baie des Cochons c'est plutôt temps de cochon avec vents hurlants !
Alors ça fait toujours plaisir de vous retrouver avec des couleurs et du soleil.

Thérèse 09/02/2016 09:35

Vous ramenez la petite fille dans vos bagages? je veux bien l'adopter...

fourmi 09/02/2016 09:03

Trinidad et Tobago : des noms qui font rêver ici car l'hiver ne se fait pas : pluie, neige mouillée bref un temps à prendre son sac à dos et à partir rouler sa bosse

Duranton 08/02/2016 15:02

Contente de voir que vos aventures se poursuivent à merveille! Et merci pour la carte c'est très beau. Dommage, il ne restait plus de place pour que Cath signe ;-)
Gros bisous