J29 – Lundi 25 janvier 2016 – San Antonio Las Cuevas

Publié le par notretourdumondeparpetitsbouts

Journée nature aujourd'hui avec cascades et grottes.

Les cascades de Semuc Champey. D'abord, il faut y aller ! Les 10 kms sont impraticables pour les berlines. Nous nous laissons convaincre par un chauffeur de camionnette 4x4, à condition de l'avoir pour nous seuls et de voyager dans la cabine. Les touristes plus jeunes (et les locaux ...) voyagent debouts dans les camionnettes ; cela nous paraît hyper casse gueule.

Le site est hyper propre ; Une trentaine de balayeurs et de balayeuses chassent la moindre feuille tombée pendant la nuit sur le parcours. C'est d'autant plus étonnant que le Guatemala est, pardon Rita, une « open-poubelle » ; les gens balançant leurs déchets par la fenêtre sans état d'âme.

Le site n'est pas très spectaculaire au ras des flots ; il faut grimper 300 mètres pour atteindre le « mirador » et apprécier la vue d'ensemble. Mais rien de comparable aux chûtes coté mexicain...

J29 – Lundi 25 janvier 2016 – San Antonio Las Cuevas
J29 – Lundi 25 janvier 2016 – San Antonio Las Cuevas
J29 – Lundi 25 janvier 2016 – San Antonio Las Cuevas
J29 – Lundi 25 janvier 2016 – San Antonio Las Cuevas
J29 – Lundi 25 janvier 2016 – San Antonio Las Cuevas
J29 – Lundi 25 janvier 2016 – San Antonio Las Cuevas
J29 – Lundi 25 janvier 2016 – San Antonio Las Cuevas
J29 – Lundi 25 janvier 2016 – San Antonio Las Cuevas
J29 – Lundi 25 janvier 2016 – San Antonio Las Cuevas
J29 – Lundi 25 janvier 2016 – San Antonio Las Cuevas
J29 – Lundi 25 janvier 2016 – San Antonio Las Cuevas

Petit tour sur le marché. Pas de tissu, mais une jupe plissée telle que les portent les indigènes ici avec une blouse en dentelle.

J29 – Lundi 25 janvier 2016 – San Antonio Las Cuevas
J29 – Lundi 25 janvier 2016 – San Antonio Las Cuevas
J29 – Lundi 25 janvier 2016 – San Antonio Las Cuevas
J29 – Lundi 25 janvier 2016 – San Antonio Las Cuevas

La grotte de Lanquin. Elle est sûrement très belle avec notamment des stalactites-colonnes de près de 6 mètres de diamètre.

Le problème est qu'il n'y a plus d'éclairage. Sans doute pour obliger le touriste à prendre un guide et à louer des lampes...

Routards avertis, nous avions naturellement nos frontales au fond du sac. Sauf que la mienne a dû s'allumer au cours du voyage et n'était plus d'une grande aide. Nous nous sommes aventurés dans le dédale avec une seule frontale ; dans la boue, sur les rochers glissants et … en présence d'insectes inquiétants. « Mais éclaires-moi, bon sang, je ne vois pas où je mets les pieds ». Et si elle venait à s'éteindre ou à nous échapper des mains … Bon, site à éviter en attendant que les locaux remettent l'éclairage en fonction.

J29 – Lundi 25 janvier 2016 – San Antonio Las Cuevas
J29 – Lundi 25 janvier 2016 – San Antonio Las Cuevas

Remontée avec notre Kia vers le route principale. Et là, oh surprise, nos ouvriers bénévoles !!! Et ils ont même « la ropa », la corde !!!

Nous laissons un billet à ces deux jeunes sympathiques, à condition qu'ils posent pour la photo...

Un peu plus loin, c'est un trio hyper organisé qui bloque la route. Un qui bosse (ou qui fait semblant...), un qui bloque les voitures avec un panneau « Contribuez à notre travail » et un gamin qui tend la main. Quel folklore ! De toute façon, nos n'avons plus un quetzale de monnaie. Ils n'insistent pas longtemps. Ceci dit, le collectivo qui nous précède paie une rançon à chaque bloquéo. Par faiblesse ? Par fatalité ? Ou pour nous montrer l'exemple ?

J29 – Lundi 25 janvier 2016 – San Antonio Las Cuevas
J29 – Lundi 25 janvier 2016 – San Antonio Las Cuevas
J29 – Lundi 25 janvier 2016 – San Antonio Las Cuevas
J29 – Lundi 25 janvier 2016 – San Antonio Las Cuevas
J29 – Lundi 25 janvier 2016 – San Antonio Las Cuevas

Nous repartons direction Flores, tout là-haut. Après quelques kilomètres sur la route directe (très dégradée, on connaît, on n'en veut plus ...), nous rebroussons chemin pour repasser par Coban. La route est correcte, pas très large, on ne dépasse pas le 70. Par contre, dès qu'il y a un hameau, nous devons faire face à 4 ou 5 tumulos, certains de bonne taille. La Kia touchera au moins 3 fois !

Le paysage est superbe. Nous quittons l'altiplano pour descendre vers la forêt tropicale. Des vallons, des terres cultivées y compris sur de fortes pentes, des femmes, des hommes et des enfants, des vaches maintenant...

Nous n'atteindrons pas Florès aujourd'hui, ni même Sayaxche. Il est 17h00. Nous approchons de ce qui ressemble, à travers la lecture du Routard, à un centre d'attraction. Il doit bien y avoir un hôtel.

Et nous tombons chez Daniel Dreux ! Daniel Dreux, alors spéléologue, a découvert à 20 ans, en 68, ce qui est reconnu comme la plus grande grotte d'Amérique centrale. 80 kms tracés dans la roche par la rivière.

Nous échangeons quelques mots avec lui et parcourons son press-book et le bouquin qu'il a écrit sur le peuple Maya.

En parallèle de son métier de reporter pour Connaissance du Monde, il a contribué avec passion à développer, pendant près de 50 ans, le territoire Maya sur lequel se situe la grotte : Ecole, dispensaire, etc.

Passionnant ! Nous décidons nous aussi de contribuer à la vie de la Communauté en programmant pour demain la visite en « tubing » d'une partie de la grotte.

J29 – Lundi 25 janvier 2016 – San Antonio Las Cuevas
J29 – Lundi 25 janvier 2016 – San Antonio Las Cuevas
J29 – Lundi 25 janvier 2016 – San Antonio Las Cuevas
J29 – Lundi 25 janvier 2016 – San Antonio Las Cuevas
J29 – Lundi 25 janvier 2016 – San Antonio Las Cuevas
J29 – Lundi 25 janvier 2016 – San Antonio Las Cuevas
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

fourmi 30/01/2016 18:06

j'ai un faible pour les dernières photos, le jardin est superbe

Stinadanse 27/01/2016 09:54

Il est vrai qu'on n'y voit que goutte dans la grotte, les photos sont toujours splendides !