J28 – Dimanche 24 janvier 2016 – En pays Quiché

Publié le par notretourdumondeparpetitsbouts

Tout d'abord désolés pour ces deux jours sans blog. Plus de wifi hier matin à Lanquin : Un problème de soleil … Pas de wifi hier soir à San Antonio Las Cuevas …

Tour matinal sur le marché avant que les touristes (et les voleurs, selon Manuel notre hôte) n'arrivent...

Rien de spectaculaire par rapport à hier, à part peut-être ce marché aux coqs, mobile, une cinquantaine de femmes venant vendre un ou deux coqs chacune.

J28 – Dimanche 24 janvier 2016 – En pays Quiché
J28 – Dimanche 24 janvier 2016 – En pays Quiché
J28 – Dimanche 24 janvier 2016 – En pays Quiché
J28 – Dimanche 24 janvier 2016 – En pays Quiché
J28 – Dimanche 24 janvier 2016 – En pays Quiché
J28 – Dimanche 24 janvier 2016 – En pays Quiché

Une nouveauté : la vente de la chaux. Nous croyons deviner que ces cailloux sont des blocs de calcaire qui, mélangés avec le maïs et l'eau, constitueront la matière avec laquelle se fabriquent les tortillas. A vérifier ...

J28 – Dimanche 24 janvier 2016 – En pays Quiché

Les marches de l'église sont toujours aussi demandées et fleuries. A l'intérieur, surprise : l'église est pleine. Près de 600 fidèles assistent à la messe …

J28 – Dimanche 24 janvier 2016 – En pays Quiché
J28 – Dimanche 24 janvier 2016 – En pays Quiché
J28 – Dimanche 24 janvier 2016 – En pays Quiché

Nous partons pour le nord du Guatemala. Nous avons choisi cette route qui passe en pays Quiché, la plus grosse ethnie maya, la communauté de Rigoberta Menchu.

Il y a 120 kilomètres de route un peu difficile. Nous prévoyons 3 heures. Il nous en faudra … 6 ! Une pensée pour les amortisseurs de notre brave Kia...

Nous sommes récompensés par ce spectacle de danse à Cunen. Devant l'église, deux groupes dansent, chacun accompagné par son mini-orchestre de xylophones. Les costumes et les masques sont richement colorés. Un môme de 6-7 ans est particulièrement en jambes. Dormira bien ce soir ...

Repas à San Miguel d'Uspantan. Un très bon plat du jour accompagné d'un jus de citron pour … 25 quetzales (2,5 €).

J28 – Dimanche 24 janvier 2016 – En pays Quiché
J28 – Dimanche 24 janvier 2016 – En pays Quiché
J28 – Dimanche 24 janvier 2016 – En pays Quiché
J28 – Dimanche 24 janvier 2016 – En pays Quiché
J28 – Dimanche 24 janvier 2016 – En pays Quiché
J28 – Dimanche 24 janvier 2016 – En pays Quiché

Tiens, une autre perle locale. La route étant complètement défoncée, des femmes jouent les ouvrières bénévoles. Dès qu'une voiture arrive, elles prennent leur pelle et verse un peu de terre sur la route, faisant croire qu'elles entretiennent la route bénévolement et que quelques quetzales seraient une juste récompense. Naturellement, les quelques pelletées présentes sur la chaussée montrent le coté factice de la chose. Comment née une telle coutume, qui rappelle « la ropa » mexicaine? Probablement avec de vrais bénévoles ayant entrepris de se substituer aux services publics locaux.

J28 – Dimanche 24 janvier 2016 – En pays Quiché
J28 – Dimanche 24 janvier 2016 – En pays Quiché
J28 – Dimanche 24 janvier 2016 – En pays Quiché
J28 – Dimanche 24 janvier 2016 – En pays Quiché

Que retenir de ce passage au cœur du pays Quiché ? Que peu de choses ont changé depuis le témoignage de Rigoberta Michu, il y a près de 50 ans. Les cultures sur des terrains à 45°. Les petites maisons en pisé. Le calvaire que représentent les déplacements en camion sur ces pistes perpétuellement défoncées. Et des églises, partout ! Et de la propagande électorale, partout...

Nous retrouvons enfin une route correcte à Coban, pour la perdre à nouveau 40 kms plus loin et terminer à la nuit à Lanquin. Cath croît reconnaître le décor du « Salaire de la peur » tourné au Guatemala.

Au programme de demain, cascades et grottes avant de retrouver les cités mayas, coté Guatémala cette fois.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Pastel 06/02/2016 11:36

Qu'elle est belle la photo du marché aux fleurs sur les marches,un patchwork de jolies couleurs...
Aussi belle que la carte postale que je viens de recevoir . Je la conserve comme palette !

Stinadanse 27/01/2016 09:47

Ah vous n'avez donc pas disparu !
Bonne route.

fourmi 27/01/2016 09:08

de vos reportages je retiens surtout que ces gens ne sont pas confrontés à la société de consommation. ils ont l'air pauvre mais sont ils pour autant malheureux ?

Nadine 27/01/2016 07:30

Heureuse de vous retrouver
Ma petite lecture du matin me manquait
Pour démarrer une belle journée
Merci JD pour tous ces beaux commentaires riche en savoir