J27 – Samedi 23 janvier 2016 – Réponses aux Commentaires

Publié le par notretourdumondeparpetitsbouts

D'abord, merci Raymonde, merci Fine, pour vos commentaires sur ma chemise. J'en suis très fier !

Un petit mot à Fourmi à propos des avocats. On en trouve un peu dans les salades mais beaucoup plus souvent sous forme de Guacamole. Par contre jamais d'avocats aux crevettes à la mode martiniquaise. Ce n'est qu'un demi-regret car les crevettes ici ne sont pas fraîches mais décongelées, même à une heure de l'océan ...

Thérèse et la religion Maya. Visiblement, ils n'ont jamais abandonné leur religion. Ils ont adopté la bible et les rites catholiques en plus, se disant probablement que cela allait doubler leur chance de … de quoi d'ailleurs ? Nous en parlons plus longuement aujourd'hui alors que nous entrons dans le territoire Kiché.

Pour Fine, le Guatemala est-il plus authentique que le Yucatan ou le Chiapas ? En fait, on retrouve ici l'ambiance que tu as vue à San Juan, ce village aux abords de San Christobal de la Casas.

Faut dire que les 24 ethnies qui descendent des mayas représentent près de 60 % de la population guatémaltèque. Par ailleurs, en voulant défendre leurs cultures, ils ont longtemps refusé la langue espagnole et plus généralement toute forme d'instruction espagnole. Ils ont donc gardé une forme d'authenticité, mais à quel prix ? Les « latinos » en ont largement joué pour les exploiter pendant des siècles.

En Afrique du Sud, Mandela avait fait un autre choix. Et il a fini par prendre le pouvoir et garder sa culture. Mais c'était Mandela !

Une autre forme d'authenticité. La majeure partie de l'artisanat vendue au Chiapas vient du … Guatemala !

Un mot sur nos amis Marico et Alain. Non, ce ne sont pas véritablement des routards. Ils voyagent beaucoup mais en mode VO (voyage organisé). C'est vraiment le hasard qui nous a conduit au même endroit au même moment. Au fait, merci Marico, merci Alain pour l'apéro ...

Merci à Rita et à Nanou pour vos commentaires sur l'article de Versant. Nous ne savons pas qui a orienté Catherine Claude vers nous, mais c'était sympa de nous permettre de remercier les Beaufortains pour leur accueil. Il y avait aussi un chapitre sur le fichu caractère des Queigerains de la route de la Voulze, mais elle l'a supprimée !!!

Raymonde, où as-tu vu quelque chose qui ressemble à des diots ? Visiblement, il n'y a pas qu'ici qu'on fume des trucs hallucinogènes …

Nanou, Cat92, Raymonde, Fourmi, vous vous inquiétez toutes pour la qualité du coton, des couleurs et des tissus …

Et personne ne s'inquiète de ma patience lors des désormais quotidiennes visites des musées ou boutiques de fils et tissus … Bon, je vous donne le truc pour survivre. Au Mexique, c'était « un tas de cailloux, un Morito pour Cath ». Ici, c'est un « Un musée du textile, un Pina Colada pour JD » !!!

Rassures-toi, Stina, vu le peu de rhum qu'ils mettent dans leur préparation, il y en aura pour tous !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

fourmi 24/01/2016 17:25

très bonne synthèse de tous nos commentaires. merci pour les réponses apportées. j'admire toujours votre mode routard car je vis vos "découvertes" avec fascination.

Stinadanse 24/01/2016 10:41

Conclusion si j'ai bien tout compris :
des cailloux = 1 Mojito
des tissus = 1 Pinacolada
ce qui entraine que : des tissus = des cailloux donc 1 Mojito = 1 Pinacolada

fauveau 24/01/2016 06:14

bonne route, déjà bien entamée quand je me réveille! Bande de veinards ! bises marie hélène